Bénédiction à l’école Saint-Dominique

Download PDF

Dans les sillages des Motu Proprio Ecclesia Dei (de 1988) et Summorum Pontificum (de 2007), des écoles entièrement libres se sont développées et leur aumônerie est assurée par des communautés Ecclesia Dei ou des prêtres diocésains assurant un ministère dans la forme extraordinaire. Ces écoles entièrement libres se sont développées aux quatre coins de la France, parmi elles l’école Saint-Dominique du Pecq (Yvelines).

 

Sous la houlette de Michel Valadier, l’Ecole Saint-Dominique a été fondée en 1992 par des parents soucieux de l’éducation de leurs enfants. L’école compte aujourd’hui plus de 750 élèves répartis dans 30 classes avec un primaire mixte, un collège et lycée de garçons, et un collège et lycée de filles. Des prêtres de l’Institut du Christ Roi assurent une présence sacerdotale à l’école. L’école a entrepris de gros travaux pour poursuivre son développement. Après avoir acheté un terrain, elle doit bâtir un nouveau bâtiment.

Samedi 19 octobre, le cardinal Raymond Leo Burke, préfet du Tribunal Suprême de la Signature Apostolique, est venu bénir la première pierre de ce nouveau bâtiment en présence de nombreuses familles, des autorités civiles et religieuses locales.

Après une messe célébrée à l’église Saint-Louis du Port-Marly, le cardinal a donné quelques mots d’encouragement aux parents impliqués dans l’école : 

Contemplation et actionBurke-pierre-2
Vivez de la belle devise de l’ordre dominicain, fondée par votre saint patron saint Dominique : « Contemplari et aliis contemplata tradere. Contempler et porter aux autres le fruit de sa contemplation. » Votre désir de former toute la personnalité de vos élèves : corps, intelligence et âme, contribue à en faire les chrétiens dont votre pays et le monde ont tant besoin aujourd’hui. En un mot, et à la suite de ce que nous dit sans relâche notre Pape François : soyez missionnaires, ayez l’esprit missionnaire !
Je voudrais saluer aussi votre travail, car il me semble être une belle et authentique collaboration des laïcs chrétiens à l’apostolat des clercs. Vous laïcs, travaillez main dans la main avec vos prêtres, chacun dans son domaine, mais avec une vision commune centrée sur Dieu.
Il me plaît particulièrement de saluer les prêtres de l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre, que je félicite pour leur zèle. Ils sont chers à mon cœur, notamment car – pour la plupart – je les ai ordonnés moi-même.

 

Un modèle de collaboration entre clercs et laïcs
Je vous félicite donc pour cette collaboration entre clercs et laïcs, car ceci est devenu trop rare. C’est pourtant la bonne formule pour faire progresser la nouvelle évangélisation.
Et d’ailleurs, les fruits sont là : parti de rien il y a 20 ans, vous avez 750 élèves aujourd’hui. Et ceci n’est que la partie visible, comme le dit saint François de Sales :
Ainsi donc, nos œuvres, comme un petit grain de moutarde, ne sont aucunement comparables en grandeur avec l’arbre de la gloire qu’elles produisent… Elles procèdent du Saint Esprit, il en est la divine sève. Il agit en nos œuvres, qu’en certaine façon nous opérons ou coopérons en son action. Il nous laisse, pour notre part, tout le mérite et profit de nos services et bonnes œuvres. Et nous lui en laissons aussi tout l’honneur et toute la louange, reconnaissant que le commencement, le progrès et la fin de tout le bien que nous faisons descend de sa miséricorde.  Traité de l’amour de Dieu. Livre XI, chap 6

 

Pour assurer la poursuite de son chantier, l’école doit trouver 1 millions d’euros dans les 10 mois qui viennent.

Photo9_view_diapoPhoto-4_view_diapo

 

L’école organise les 30 novembre (de 14h30 à 18h30) et 1er décembre (de 15h à 17h30) son marché de Noël. Un bon moyen de découvrir cette belle oeuvre d’éducation :

 

 

Ecole Saint Dominique
18-20 avenue Charles De Gaulle
78 230 LE PECQ SUR SEINE
Tél. 01 39 58 88 40
http://www.ecole-st-dominique.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *