Clôture du Chapitre Général de la Fraternité Saint-Pie X

Download PDF

Le Chapitre Général de la Fraternité Saint-Pie X s’est clôturé ce samedi 21 juillet. Hier deux conseillers généraux, siégeant au Conseil du Supérieur Général, ont été élu par les capitulants. Cette nouveauté, non prévue dans les statuts mais qui existe dans d’autres sociétés de vie apostolique (FSSP par exemple), permet de couper court aux rumeurs et commentaires sur la positionnement de la nouvelle direction assurant par là même la continuité avec les supérieurs précédents.

 

Le samedi 21 juillet 2018, à 11 h, s’est clos, au Séminaire Saint-Pie X d’Ecône (Suisse), le 4e Chapitre général de la Fraternité Saint-Pie X qui a élu, le 11 juillet, Supérieur général pour 12 ans l’abbé Davide Pagliarani, ainsi que Mgr Alfonso de Galarreta et l’abbé Christian Bouchacourt, 1er et 2nd Assistants généraux.

Le 20 juillet, ont été élus Conseillers généraux, siégeant au Conseil du Supérieur général : Mgr Bernard Fellay, ancien Supérieur général (1994-2018) et de l’abbé Franz Schmidberger, ancien Supérieur général (1982-1994) et actuellement directeur du Séminaire Herz Jesu de Zaitzkofen (Allemagne).

Avant de se séparer, après deux semaines de travaux, les 41 capitulants ont assisté à l’exposition du Saint-Sacrement dans la chapelle du séminaire, puis ils se sont rendus en procession au caveau de Mgr Marcel Lefebvre où ils ont filialement confié les résolutions du Chapitre général au vénéré Fondateur de la Fraternité Saint-Pie X. Instaurare omnia in Christo !

Ci dessus communiqué de FSSPX Actualités

Lire l’adresse publiée à l’issue du Chapitre Général

5 comments

  1. Xavier S.

    La FSSPX réaffirme sa fidélité au Manifeste du 21 novembre 1974 de Mgr Lefèbvre, et c’est tant mieux. Deo gratias !
    Le nouveau Supérieur Général, l’abbé Paglianari, a prononcé le serment antimoderniste institué par le saint pape Pie X. C’est clair comme de l’eau de roche. Lisez donc le texte du serment antimoderniste et vous comprendrez le fond de la pensée de la FSSPX.
    Le catholicisme historique continuera. L’Eglise de toujours (expression de Mgr Lefèbvre) avec la “foi de toujours” subsistera envers et contre tout, conformément à l’intention de Mgr Lefèbvre. Malgré et en dépit de tous ceux qui affirment, jusque dans les plus hautes sphères de la hiérarchie conciliaire, que la vraie Eglise a commencé à Vatican II, et que l’Eglise catholique historique, telle qu’elle était jusqu’à Pie XII, est à abandonner, ne correspondant plus à notre temps.
    Il leur faut admettre avec humilité que les vérités de la foi catholique sont transcendantes, intemporelles et immuables. Si on admet cela, on comprend que l’Aggiornamento finalisé par Paul VI a été inutile et nuisible. On peut juger l’arbre à ses fruits, 53 ans après… C’est l’Evangile !
    C’est pourquoi, il est faux et injuste d’accuser la FSSPX d’être schismatique, puisque sa vocation est précisément d’assurer la continuité de l’Eglise historique en formant de bons prêtres selon les critères de la Tradition catholique, tout en les préservant du poison libéral, moderniste et progressiste de Vatican II.

  2. Qon quijote

    Tout à fait d’accord avec Xaviers S, c’est un excellent résumé de la situation surtout quand on voit ce qui vient de se passer au Honduras et ce qui se passe sous nos yeux tous les jours: les fidèles réduits à la peau de chagrin, le nombre de prêtres en chute libre , etc etc. on juge l’arbre à ses fruits, l’église conciliaire a des fruits d’un goût plutôt amer, n’en déplaise aux tenants du changement à tout prix et on ne parle même pas du salut des âmes qui est vraiment laissé de côté, il est vrai qu’on entend à tour de bras le leitmotiv: tout le monde sera sauvé

  3. Michelet

    Ni la Fraternité Saint-Pie X ni la Fraternité Saint-Pierre ne sont des instituts de vie consacrée.

    Ce sont des Sociétés de vie apostolique, autrement dit des “Société de vie commune sans vœux”.

    Les membres ne font pas de vœux publics, ils ne relèvent donc pas de la vie consacrée.

  4. TONY

    On attend avec impatience le retour au bercail romain de la FSPX. Quelle bouffée d’air pur cela sera alors avec un essor extraordinaire de son Apostolat ! Les préventions tomberont alors en grande partie. Dans les villes où elle implantée, on est gêné par sa situation canonique qui la ligote.Si tout s’arrangeait, alors les paroisses V2 voudraient trembler et se réformer car la puissance et le rayonnement de la FSPX seraient très grands. Regardez le rayonnement des Communautés Ecclesia Dei comme la Fraternité St Pierre et les autres. J’en étais encore témoin ce matin étant allé à la Messe dans une Eglise tenue par les St Pierre: de la jeunesse; de la ferveur, de la foi et de la beauté. Il faudrait prier pour cette grande intention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *