Communiqué du MJCF (Affaire Notre-Dame de Paris)

Download PDF
Je reçois un communiqué du MJCF que je reproduis ci-dessous et que l’on peut télécharger ici ainsi que le tract qui fut distribué à Notre-Dame de Paris : 



COMMUNIQUE DU MJCF

Le Mouvement de la Jeunesse Catholique de France est intervenu publiquement le dimanche 21 mars 2010 au cours de la Conférence de Carême dans la cathédrale
Notre-Dame de Paris, pour protester contre l’invitation faite par son Eminence le Cardinal Vingt-Trois au Rabbin Rivon Krygier de prêcher à des fidèles catholiques dans un des hauts
lieux de la foi chrétienne.

Le Cardinal Vingt-Trois demande à un ministre d’une religion qui nie la divinité de Jésus-Christ, de venir instruire des chrétiens sur le sens des fêtes de
Pâques, leurs devoirs religieux ou leur foi en Dieu. Cela constitue un prodigieux mépris de 2000 ans d’Eglise et de toute la révélation de Jésus-Christ, Fils de Dieu et seul Sauveur
!

Cette attitude d’un prince de l’Eglise et archevêque du premier diocèse de France, est un scandale contre Jésus-Christ mort sur la Croix pour sauver nos
âmes. Elle est méprisante pour les non-chrétiens à qui nous devons annoncer l’Evangile. Enfin, elle est incompréhensible pour nous autres fidèles qui demandons le pain de la Vérité pour
nos âmes. Ce geste constitue une douloureuse illustration du retournement opéré par le Concile Vatican II, véritable révolution dans l’Eglise.

Nous ne pouvions faire autrement que de témoigner ainsi notre stupeur en offrant notre prière et nos cantiques à la Vierge Marie, Mère de Dieu, et en
professant publiquement notre Foi Catholique.

Par un tract distribué aux différents intervenants et au public, nous avons voulu rappeler les Vérités que l’Eglise, à la suite des Apôtres, a toujours
enseignées et qui sont aujourd’hui contredites par nos pasteurs, trop soucieux qu’ils sont de plaire à ceux qui refusent Notre Seigneur Jésus-Christ.

Nous espérons ainsi faire réfléchir nos évêques sur leurs responsabilités à l’égard du Christ, de leurs paroissiens et de tous les hommes.

Fabien Fouchet

Président de MJCF