Des Carmes traditionnels aux États-Unis

Download PDF

Le 15 octobre dernier, Mgr James D. Conley, évêque auxiliaire du diocèse de Denver, a ordonné prêtres deux carmes selon les livres liturgiques de l’usus antiquior, à Cheyenne dans le Wyoming.

D’obédience traditionnelle, ces carmes américains sont issus du Carmel du Cœur Immaculée de Marie qui se trouve dans le Wyoming. Ils ont suivi leurs études en vue du sacerdoce au sein du séminaire américain de la Fraternité Saint-Pierre. On trouve d’ailleurs sur le site de ce séminaire plusieurs photos de cette cérémonie. En voici quelques unes :

4 comments

  1. senex

    Le refleurissement des ordres comtemplatifs et ascétiques est un excellente nouvelle.Il y a une liaison profonde entre les différents “organes” de l’Eglise.Séculiers et réguliers.La montée du Carmel n’est pas une sinécure.Comme disait avec un bon sourire une vieille soeur carmélite/” Oh vous savez,au Carmel,ce sont les quarante premières années qui sont difficiles..Après ça va tout seul”…!mERCI à tous ces consacré(e)s courageux.La “nouvelle évangélisation” passe par le retour au mystère de la Croix .”L’humilité précède l& gloire.Deo Gratias

  2. LETTERI

    L EXEMPLE des USA

    Le bon exemple vient des USA : réveil de la Foi , remontée des vocations , qualité des évéques , visibilité de l’Eglise , place accrue du Catholicisme dans la societé et dans la “gouvernance” de la Cité, etc…
    Il serait expédient que NNSS les Ordinaires de France se rendent en session d’études aux States pour apprendre comment redresser la barre dans notre malheureux pays …
    Il est vrai que les nominations épiscopales faites aux USA dans la deuxieme partie du pontificat de Jean Paul II et surtout par Notre Bien Aime Pape Benoit commencent à porter leurs fruits ! Il est vrai, aussi, que les Eveques américains ne sont pas otages comme leurs confreres francais de multiples conseils et comités de pretres retrogrades (c’est à dire “soixante- huitard” ) et de laics sexagénaires activistes et carrieristes !

    Gerard LETTERI

  3. Erasmus Minor

    Ordonner des prêtres pour quoi faire ? Telle est la question ! Ici, on ne voit vraiment pas le lien entre ces groupuscules et l’Eglise… Désespérant !

  4. Luc Warnotte

    Erasus Minor, on pourrait se demander si ce ne sont pas vos commentaires qui sont désespérants. Pourquoi ordonner des prêtres? Votre question pourrait se poser pour n’importe quelle ordination sacerdotale. Si vous avez perdu le sens de la signification du sacerdoce, il y a de nombreux livres à ce sujet, depuis l’époque patristique jusqu’à nos jours.
    Quant à vos commentaires aimables et délicats sur “ces groupuscules”, eh bien le rapport avec l’Eglise est simple: “ces groupuscules” font partie de l’Eglise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *