Des religieuses allemandes rejoignent la Fraternité Saint-Pie X

Download PDF

À l’heure du motu proprio Summorum Pontificum et des discussions doctrinales engagées entre le Saint-Siège et la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, période où l’on a vus plusieurs prêtres rejoindre la dite Fraternité, c’est maintenant une communauté de religieuses qui vient de faire ce pas. Installée dans la Sarre, dans le Sud de l’Allemagne, les Sœurs réparatrices du Saint-Esprit de Niedaltdorf ont rejoint les nombreuses congrégations amies de la Fraternité Saint-Pie X. Elles ont adressé à Mgr Fellay la lettre suivante :

Excellence !

De tout coeur nous voulons vous remercier et exprimer notre gratitude à Dieu de nous avoir associé si aimablement à la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X.

Depuis notre fondation, le but des Soeurs Réparatrices du Saint-Esprit est de faire pénitence et de se sacrifier pour la sainte Eglise satholique, par la célébration digne de la messe tridentine, par la prière et le service de la charité fraternelle, par le soin des personnes âgées et grabataires, comme l’a souhaité l’Enfant Jésus lors d’une apparition à notre vénérée fondatrice.

Comme vous le savez, notre fondation par Soeur M. Cornelia Holewik et le Père Aloïs Schwammel, nous conduit à la période de la persécution communiste de 1945 à 1966. A cette époque, dans la Tchécoslovaquie d’alors, nos soeurs souffraient non seulement physiquement, mais surtout spirituellement. Par fidélité à la vraie foi catholique elles durent se séparer de leur Maison Mère et travailler durant 6 ans en usine manquant des choses les plus nécessaires, jusqu’à ce qu’elles puissent, après de longs et difficiles combats, rejoindre l’Allemagne de l’Ouest.

Depuis que nous avons dû fermer notre maison de Mayence, toutes les soeurs sont réunies depuis l’année 2000 dans notre communauté de Niedaltdorf.

Aussi dans les temps actuels notre congrégation a dû mener bien des batailles. Durant des années nous avons prié pour avoir de justes lumières. Maintenant la Providence divine nous a indiqué le chemin vers vous.

Nous sommes très reconnaissantes au Père céleste, et à vous, pour notre “incorporation” à la FSSPX dans laquelle la vraie foi catholique est encore prêchée et vécue, et nous vous redisons volontiers notre gratitude.

Nous vous incluons, Excellence, ainsi que tous les membres de la FSSPX, dans notre prière quotidienne pour que vous puissiez continuer à accomplir la volonté de Dieu dans le service sainte Eglise.

Nous serions très heureuses de recevoir votre visite en notre maison St. Antonius : “Portae patent, magis cor.”

Nous quémandons votre bénédiction épiscopale.

Les Soeurs Réparatrices du Saint-Esprit.

Au-delà de cette nouvelle (source La Porte latine), un tel événement associé à plusieurs autres du côté du clergé devrait faire réfléchir les autorités romaines, et en premier lieu la commission Ecclesia Dei et la Congrégation pour la Doctrine de la foi. Mais, au fait, la commission Ecclesia Dei sert-elle vraiment à quelque chose ?

22 comments

  1. Pingback: Promenade sur la toile (01/03/2011) -E-deo

  2. Erasmus Minor

    Curieuse façon ! Fuir l’Eglise pour un groupuscule schismatique et souvent hérétique n’est pas raisonnable ! Pauvres sœurs ! Elles ont perdu le sens commun !
    N’oublions pas que ce groupuscule combat inlassablement l’Eglise catholique par un intransigeantisme vraiment éloigné de la foi révélé par le Seigneur Jésus ! Quelle misère !

  3. l’on ne peut que se réjouire de voir une communauté de “””l’eglise conciliaire””” rejoindre l’Eglise catholique menée actuellment par la FSSPX. C’est un grand réconfort. Prions pour que toutes les bonnes volontés rejoignent la FSSPX, afin de continuer l’Eglise de toujours et empêcher la pieuvre maçonnique de contaminer l’Eglise toute entière avec ses idées malsaines et destructrices. JRFC

  4. fauche gérard

    Espérons que ces soeurs n’aient pas fait un acte formel d’adhésion à la FSSPX sinon elles ne sont plus en pleine communion avec l’unique Eglise du Christ qui est l’Eglise catholique unie et obéissante au successeur de Pierre.
    Comment se réjouir que des soeurs rejoignent un communauté qui n’est pas en pleine communion avec le pape ?
    Monsieur St Placide, vous avez besoin d’un petit cours d’ecclésiologie.
    Je dis cela sans aucune amertume ou méchanceté mais parce que la charité exige de dire la vérité.
    Bien à vous
    GF

  5. LETTERI Gerard

    Honte et tristesse !

    C’est triste à pleurer ! Comme vous avez raison Erasmus et Gerard ….
    Un jour l'”éveque” schismatique Fellay devra rendre des comptes pour les ames qu’il a égarées!
    La seul aspect positif c’est qu’on est desormais sùr que les illuminés d’Econe ne seront jamais réadmis dans le sein de la Sainte Eglise…. Les masques sont tombés depuis longtemps : à la genereuse Charité de Notre Bien Aimé Pape Benoit, la secte integriste a répondu par le cri des loups …
    Prions pour eux ! Savent ils le mal qu’ils font ?

    Gerard LETTERI

  6. Erasmus Minor

    Penser que ce petit groupe dirigé par des “évêques” dont on peut légitiment douter de la validité même de la consécration est l’Eglise catholique est quand même ubuesque ! Nous sommes en plein délire !

  7. ema

    Je comprends tout à fait que des soeurs veuillent se retrouver dans une structure qui correspondant à la tradition (qui n’est pas le monopole de la FSSPX même si on peut lui reconnaître d’avoir été en première ligne de sa défense) de toujours de l’Église. Par contre je suis triste et particulièrement consternée de voir cette nouvelle division, alors que nous devrions tous nous serrez les coudes autour du Saint Père.
    Peut-être que ces soeurs vont rester néanmoins en communion complète avec Rome? D’autant qu’il y a des religieuses très traditionnelles aussi par exemple à l’institut du Christ Roi Souverain Prêtre et pas qu’à la FSSPX qui si elle conforte dans son obstination de ne pas rapprocher de la pleine communion avec Rome semble dans sa démarche tout aussi fautive que les progressistes.

  8. LETTERI Gerard

    SOS PETITES SOEURS …

    Il faut écouter les propos des integristes et frequenter leurs lieux de culte pour tres rapidement mesurer leur délire !
    Les gens d’Econe n’ont plus rien à voir avec la Sainte Eglise…. Le pseudo éveque Fellay ne se prend pas pour le Pape , mais pour le Messie !
    Lancons un SOS de prieres et un appel à ces petites Soeurs avant qu’elles ne se perdent ! Dieu les inspire ….

    Gerard LETTERI

  9. N. G.

    Chers amis,

    Ayant longtemps fréquenté la Fraternité Saint Pie X, je suis convaincue que cette entité a sa place au sein de l’Eglise ; c’est pour une bonne part grâce à ces “schismatiques”, comme vous dites, que l’Eglise a pu se relever. Je crois me rappeler que la Fraternité Saint Pierre dans laquelle j’ai d’excellents amis prêtres, a été créée pour éviter l’hémorragie des fidèles qui allaient vers Mgr Lefebvre. Elle a longtemps joui d’une belle liberté, avant de revenir dans “le rang”.
    Je suis étonnée de voir le nombre de prêtres de la Fraternité Saint Pierre ou du Bon Pasteur, de l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre ou même diocésains qui sont sortis du séminaire d’Ecône. Il faut dire qu’à une époque, c’est dans les familles allant à Saint-Nicolas du Chardonnet que sont nées les vocations. Si cette Fraternité que vous vous plaisez à décrier était intégriste, ces excellents pasteurs y seraient restés attachés comme d’autres à leur gourou.
    Ensuite, les goûts personnels, les circonstances aussi, vont faire que le paroissien sera plus à l’aise au sein d’une communauté, ou au sein d’une autre. J’ai moi-même navigué au gré des baptêmes ou des mariages, ou des retraites, ou même des conférences, entre toutes ces belles communautés chrétiennes. On y adore le même Dieu, le même Christ, on y a la même dévotion à Marie.
    Aussi la paroisienne que je suis, ayant rejoint depuis bientôt un an un prêtre diocésain -excellent théologien qui célèbre la messe selon le rite romain extraordinaire- trouve que vos querelles ne sont pas trop “catholiques”.
    Devant le manque de vocations qui est une véritable souffrance pour ces prêtres devant l’éternité, qui constatent qu’il n’y aura pas “la relève”, je pense que nous avons mieux à faire que nous quereller, et qu’il y a de la place dans l’Eglise pour tous les hommes de bonne volonté.
    Et quand bien même la Fraternité Saint Pie X voudrait rester un petit peu à l’écart des autres, pourquoi pas, après tout ? Peut-être serait-ce là une garantie pour continuer à préserver ce qui est essentiel, le jour où on serait derechef tentés par un nouveau Vatican II ?

  10. Excellente nouvelles, rejoindre l’Eglise catholique de toujours incarnée par Mgr FELLAY et la FSSPX est une magnifique nouvelle. Dieu fasse que beaucoup d’autres communauté quittent cette eglise conciliaire gangrenée par ses qurelles internes et toute son influence d’idées maconnisantes..

  11. fauche gérard

    “L’Eglise catholique de toujours incarnée par Mge Fellay et la FSSPX”
    cela vaut 0/20 en catéchisme !

    L’Eglise catholique de toujours est fondée sur Pierre et sur ses successeurs.
    “Ubi Petrus, ibi Ecclesia”.

  12. LETTERI Gerard

    Une d
    émonstration éclatante !

    L’Eglise “de toujours incarnée par ” Fellay…………. ! Rien a ajouter : cette démonstration lapidaire est éclatante et elle prouve bien que la secte integriste est schismatique est hors la Sainte Eglise Catholique Romaine

    Gera

  13. LETTERI Gerard

    Le cri du coeur !

    L’Eglise “de toujours incarnée par ” Monsieur Fellay…………. ! Rien a ajouter : cette démonstration lapidaire est éclatante et elle prouve bien que la secte integriste est schismatique est hors la Sainte Eglise Catholique Romaine

    Gerard LETTERI

  14. Etienne

    Les commentaires des intervenants “JRFC” et “LETTERI Gérard” ont l’air tellement excessifs qu’ils paraissent bien être montés, volontairement caricaturés et concertés, histoire de tourner en ridicule certaines causes défendues par ce blog…

    Cher Saint-Placide, SPO tirerait bénéfice à faire comme Perepiscopus : fermez les commentaires, surtout quand ils sont sans intérêt, comme bon nombre de ceux-ci, à quelques exceptions près.

  15. Luc Warnotte

    “Pas en pleine communion”… La communion partielle,voilà bien une invention digne de Vatican II. On est en communion ou on ne l’est pas. Est est, non non. Alors, que le Saint Siège ait le courage de dire clairement s’il y a communion ou pas.

  16. LETTERI Gerard

    LA CENSURE COMME ARGUMENT….

    Le sieur “Etienne” à bout d’argument ne comprend pas que je puisse penser la meme chose que “JRFC” ! Alors, il demande les foudree de la censure ….Heureusement que l’auteur de ce Blog fait montre de davantage d’intelligence , d’ouverture d’esprit , et de charité !
    Cela dit, on sait que l’inquisition est tres à l’honneur dans la secte d’Econe et Notre Bien Aimé Saint Pere Lui Meme est constamment pris pour cible par les illuminés integroides !
    De quoi me plaidrais – je en si Sainte compagnie ?

    Gerard LETTERI

  17. fauche gérard

    Je cite le St-Père parlant après la levée des excommunications :
    « Je souhaite que mon geste soit suivi d’un engagement diligent de leur part à accomplir les pas ultérieurs nécessaires pour réaliser la pleine communion avec l’Eglise, en témoignant ainsi une vraie fidélité et une vraie reconnaissance du magistère et de l’autorité du pape et du concile Vatican II ».
    Le pape a parlé : il n’y pas plus de sanction mais pas pleine communion.
    Reçu ?

  18. Mingdi

    Il y a le même phénomène sur le FC. Une bande de chiens hurleurs et mordeurs se déchaîne dès qu’il s’agit de la FSSPX. La dernière fois c’était à propos de Mgr Planet, évêque de Carcassonne, qui veut interdire à la FSSPX jusqu’au moindre terrain vague autour du sanctuaire marial de Limoux où ils vont en pèlerinage depuis des années et des années. Je ne sais où veut en venir cette meute. L’explication la plus logique est qu’ils veulent dégoûter les autres lecteurs de consulter les bons sites traditionnels. Il s’agit d’une nouvelle race de trolls : les trolls canins. Cave canem!

  19. LETTERI Gerard

    UN EVEQUE CATHOLIQUE ROMAIN

    Par ses mesures à l’encontre de la FSSPX , l’Eveque de Carcassonne , S.E. Mgr Planet , montre qu’il est vraiment un “éveque catholique romain” qui ne laisse pas insulter impunement le Saint Pere… Nous pouvons l’en remercier !
    En union avec Monseigneur Planet et la Sainte Eglise !

    Gerard LETTERI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *