Dom François de Feydeau : In Memoriam

Download PDF
 

 



J’ai déjà parlé du retour à la maison du Père de dom
de Feydeau. J’y reviens aujourd’hui car le site de Una Voce of Chesapeake (Virginie) a publié le 16
novembre dernier, une notice le concernant. La voici traduite afin que nous consersions dans notre prière ce digne fils de saint Benoît qui contribua a créer un monastère bénédiction traditionnel
aux États-Unis. Resquiescat in Pace !

 

« La Messe de Requiem et les funérailles du R. P. Dom François de Feydeau, sous-prieur du monastère de Clear Creek se sont déroulées le mardi 17 novembre au
monastère bénédictin situé près de Hulbert.

Le Père de Feydeau était prêtre et moine à l’abbaye Notre-Dame de Fontgombault (France) de la Congrégation de Solesme de l’ordre de saint Benoît.

Il fut l’un des fondateurs du monastère de Clear Creek. Il est décédé le 15 novembre à l’âge de 57 ans, dans la 33èmeème de son sacerdoce.
Depuis plusieurs mois, le Père de Feydeau souffrait d’une tumeur cérébrale.

“Puisse son âme et toutes celles des fidèles défunts, par la miséricorde de Dieu et l’intercession de Notre Dame, reposer en paix” a écrit le Père Philip Anderson,
prieur de Clear Creek, dans un courriel informant Mgr Edward J. Slattery et le diocèse de la mort du Père de Feydeau. L’évêque Slattery était à Baltimore pour l’assemblée plénière d’automne de la
Conférence des évêques catholiques des États-Unis.

Le Père François de Feydeau était né le 16 mars 1953 de parents français d’origine nobiliaire vivant à Bizerte, en Tunisie, où M. de Feydeau travaillait alors comme
ingénieur. La famille revint ultérieurement en France où François grandit tout près de la ville de Versailles.

Ayant toujours manifesté de l’intérêt pour la navigation, il rejoignit les Scouts Marins et après le Lycée Naval il intégra l’École Navale dont il sortit premier de
sa promotion. Peu après avoir reçu sa première affectation comme officier et navigué dans le monde entier à bord de la “Jeanne d’Arc”, il se sentit libre de renouer avec la vocation qu’il avait
reçue très jeune et entra au noviciat de l’abbaye bénédictine de Notre-Dame de Fontgombault. Il y prononça ses vœux perpétuels en 1980 et fut ordonné prêtre en 1983. Après avoir assumé plusieurs
charges importantes dans l’abbaye, parmi lesquelles celle de maître adjoint des novices, il fut choisi pour être du nombre des fondateurs du monastère Notre-Dame de Clear Creek et arriva en
Oklahoma en août 1990.

À Clear Creek le Père de Feydeau fut nommé sous-prieur, célerier (chargé des tâches quotidiennes des moines et de toute la gestion) et cérémoniaire. Il devint plus
tard maître des études et enseigna la théologie morale. Sa grande capacité de travail et son exquise charité émerveillèrent tous ceux qui l’approchèrent, qu’ils soient du monastère ou du
dehors.

Le 21 mai, on diagnostiqua un cancer du cerveau inguérissable chez le Père de Feydeau. Après bien de
semaines de souffrances, pendant lesquelles il manifesta une insigne patience et un abandon entre les mains de Dieu, il rendit son âme à Dieu au petit matin du 15 novembre et a été inhumé [au
cimetière des moines du] monastère le 17 novembre. »