Du mouvement à Marseille

Download PDF





Messe en l’église Saint-Charles de Marseille



L’abbé Laurent Grégoire de Frélibert,
qui desservait l’église Saint-Charles de Marseille quittera le mois prochain sa paroisse et sa fonction de chapelain. Sous l’autorité du recteur, Mgr
Jean-Pierre Ellul, il célébrait dans cette paroisse la messe selon la forme extraordinaire.

Raison de son départ ? On parle d’ennuis de santé, voire de dépression. Il devrait être remplacé par deux prêtres dont un membre de la Société des
Missionnaires de la Miséricorde divine de l’abbé Fabrice Loiseau. Sauf changement de dernière minute, ce prêtre sera le tout nouvel ordonné (du 26 septembre prochain), le père Eloi Gillet. La Société des Missionnaires de la Miséricorde divine s’étend ainsi dans un nouveau
diocèse.

Étrangement, on dit que le père Eloi Gillet devrait résider dans la paroisse Saint-Vincent-de-Paul (Les Réformés) du célèbre père
Michel-Marie Zanotti-Sorkine (article sur ce prêtre ICI), jeune curé dynamique,
d’esprit traditionnel (il porte soutane, amict et joint les pouces et l’index après la consécration) mais opposait à la forme extraordinaire. L’autre prêtre devrait venir lui aussi du diocèse
voisin de Fréjus-Toulon. Quant à l’abbé Grégoire
de Frélibert, il deviendrait vicaire au Sacré-Cœur et chargé de l’aumônerie de l’hôpital de la
Timone.