L'archevêque de Saragosse célèbre selon l'usus antiquior

Download PDF

Pour la première fois depuis la promulgation du motu proprio Summorum Pontificum un évêque espagnol a célébré la messe dans la forme traditionnelle du rite romain. Il s’agit de Mgr Manuel Ureña Pastor, archevêque de Saragosse. La cérémonie s’est déroulée le 15 janvier dernier. Le prélat a célébré  une messe de requiem selon l’usus antiquior dans l’église d’Epila.  Le site The New Liturgical Movement, qui nous apprend la nouvelle, indique que la messe de Requiem de Mariano Rodriguez a été chantée et que parmi les 1200 fidèles réunis à l’occasion de la fin des travaux de restauration de cette église, divers réprésentants des autorités civiles étaient présents.

Le 28 juillet dernier, Mgr Ureña Pastor avait procédé à la cérémonie de réinhumation des restes de la familles des comtes d’Aranda dans cette même église en utilisant les livres liturgiques de 1962.

Historiquement, l’Espagne avait suscité une forte réaction du clergé lors de l’entrée en application du nouveau missel de Paul VI. Un congrès de prêtres s’était même tenu à Madrid les 10-11 et 12 février 1970 pour faire face à « l’auto-démolition de l’Église ». Collaborateur de la revue Itinéraires, l’abbé Raymond Dulac y avait participé. Puis l’Espagne s’était acclimatée au nouveau missel et ce pays reste encore peu réceptif à la célébration de la messe traditionnelle, même si depuis Summorum Pontificum les choses bougent. Le fait que le préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la discipline des sacrements, le cardinal Canizarès, soit un espagnol et qu’il ne soit pas hostile, loin de là, à l’usus antiquior, laisse espérer un changement de mentalité en Espagne.

5 comments

  1. jp Moreau

    pour ceux qui voudraient connaître l’histoire de l’effroyable persécution contre la tradition en Espagne, on peut lire :
    Historia de un gran amor a la Iglesia 1990
    Hermandad sacerdotal Española ed.

  2. Olivier

    Je pense que ce n’est pas vrai que ce soit la première fois qu’un évêque a célébré la messe en forme extraordinaire ; c’est en revanche je crois la première fois qu’une telle chose se passe sur le territoire espagnol.
    [Merci de la précision importante, en effet.]

  3. Antoine LABARRIERE

    Effectivement le Cardinal Canizares est tout à fait favorable à la ” SAINTE MESSE DE Toujours!Il la célèbre assez souvent;il me semble que l’archevêque de Madrid,Mgr Rouco l’a aussi célébrée;au sujet de la liturgie,les choses bougent en Espagne certes lentement:la grande différence avec la France est dans le fait que les résistences ne sont sont pas aussi fortes telles que celles des Evêques en France!!

  4. José María Villero

    Et n’est vrai non plus que l’evêque de Madrid ait célébré la Messe de toujours. Ici, en Espagne, a célébré seulement Mgr Ureña sur territoire espagnol et, dehors: Card. Cañizares et Card. Navarrete et, ont assité dans le choeur: Card. Herranz (à Rome) et Card. Martinez Sistach (à Barcelone au monastère traditional Oasis de Jesús Sacerdote).
    [Merci de toutes ces précisions importantes
    Ceci est une réponse au commentaire].

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *