Le Chapitre général de l'ICRSP en ligne

Download PDF

Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’indiquer, du lundi 30 août au vendredi 3 septembre dernier, s’est déroulé à Gricigliano le chapitre général de l’institut du Christ-Roi Souverain Prêtre, marqué cette année par son XXe anniversaire. L’Institut vient de mettre sur son site plusieurs photos de ces jours ainsi que les sermons prononcés à cette occasion par dom Antoine Forgeot, Père Abbé de Fontgombault et par Mgr Burke, Préfet du Suprême Tribunal de la Signature apostolique.

La présence du Père Abbé de Fontgombault s’explique notamment par le fait que cette abbaye transmit  Gricigliano au jeune Institut du Christ Roi après l’échec de sa fondation bénédictine en Italie. Dans son sermon, dom Forgeot déclara notamment :

« L’offrande du sacrifice eucharistique est le meilleur moyen de remercier Dieu pour ses bienfaits, aussi il nous est bon de nous retrouver autour de cet autel dans cette belle chapelle, dans l’action de grâce pour les 20 ans que votre Institut a déjà passés dans ces lieux. De tout cœur, je vous dis « ad multos annos », en vous souhaitant de poursuivre votre fécond labeur au service de la Sainte Eglise, au service du sacerdoce, particulièrement dans la formation des futurs prêtres appelés à être « les apôtres des derniers temps » entrevus par saint Louis-Marie Grignon de Monfort qui les décrit comme « ayant dans leur bouche le glaive à deux tranchants de la parole de Dieu ; portant sur leurs épaules l’étendard ensanglanté de la Croix, le crucifix dans la main droite, le chapelet dans la gauche, les Sacrés noms de Jésus et de Marie sur leur cœur, et la modestie et mortification de Jésus-Christ dans toute leur conduite » (V. D. 59). »

Ami de l’Institut, la présence du Préfet du Suprême Tribunal de la Signature apostolique est plus habituelle. Mgr Burke exhorta notamment « Les Adoratrices et les Chanoines, comme la Vierge Marie et l’apôtre Saint Jean » à « se tenir ensemble au pied de la Croix, spécialement au cours du Sacrifice Eucharistique, manifestant la grande beauté de vos vocations, distinctes et complémentaires, dans l’Eglise ».

On trouvera ici les textes complets et les photographies liées à ce chapitre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *