Le cardinal Levada au séminaire américain de la FSSP

Download PDF

J’apprends ce matin d’une source fiable américaine, cette précision qui n’est pas sans importance : c’est le cardinal américain William Levada, préfet de la
Congrégation pour la doctrine de la Foi, qui procédera, le 3 mars prochain, à la dédicace de la nouvelle chapelle du séminaire Our Lady of Guadalupe de la Fraternité Sacerdotale
Saint-Pierre, à Denton (Nebraska).

 

Image 2


On comprend que la date a été arrêtée en fonction du calendrier particulièrement chargé du cardinal-préfet. Ce choix, de la part des autorités de la FSSP, peut
notamment s’expliquer par le fait qu’en la personne de William Levada, c’est à une très haute personnalité curiale américaine qu’on a recours, et que le préfet est aussi désormais le “patron” de
fait de la Commission Ecclesia Dei.

Toutefois, le passé “pastoral” du cardinal Levada, quand il n’était encore qu’archevêque de San Francisco, avant d’être appelé à Rome en 2005 par Benoît XVI,
n’avait pas révélé un intérêt soutenu pour la “forme extraordinaire”, comme lui-même l’a laissé entendre dans un entretien de 2007 postérieur à Summorum Pontificum (ici).

Souhaitant donc une haute personnalité curiale américaine – puisqu’il s’agit là d’un séminaire américain
– pour la dédicace de cette grande et magnifique chapelle, le choix de la FSSP était en effet assez limité : Raymond Burke ? Mais l’ancien archevêque
de St. Louis (Missouri) n’est pas encore cardinal et il est réputé parmi les responsables de la Fraternité Saint-Pierre  comme très (trop ?) proche de l’Institut du Christ-Roi. Le
cardinal James Francis Stafford, n’est plus Grand Pénitencier depuis l’an passé. Le choix était donc réduit. Reste que la cérémonie de dédicace est fort longue (près de cinq heures) et que l’on
dit le cardinal Levada, sinon malade, du moins encore affaibli des suites d’une intervention chirurgicale qu’il subit en décembre 2008 aux États-Unis.