Messe célébrée par le nouvel archevêque de San Francisco

Download PDF

Le nouvel archevêque de San Francisco, Mgr Cordileone a célébré le 29 juillet dernier une messe pontificale dans l’usus antiquior au dernier jour de la rencontre annuelle de l’Institut Napa, lequel se consacre à la formation de responsables catholiques dans le but de défendre la cause du catholicisme aux États-Unis et de faire progresser dans un souci missionnaire la foi catholique dans ce pays afin de construire l’Amérique de demain.

À cette messe pontificale, servie par les membres de l’Institut du Christ-Roi Souverain Prêtre (ICRSP), a assisté Mgr Robert Morlino, évêque de Madison. Autant Mgr Cordileone que Mgr Morlino sont des noms bien connus du blogue de notre confrère Daniel Hamiche, Americatho.

Outre les photos ci-dessus, on trouvera ci-dessous la video de cette messe. 

[media id=125 width=460 height=269]

 

 

2 comments

  1. Poisson

    Après les évènements de mai 68, puis ce que le Saint Père Paul VI lui-meme a qualifié ” d’apostasie silencieuse “, ce que cela peut faire du bien de voir le renouveau, malgré la présence diabolique de l’ennemi .

  2. laviolette

    Pourquoi usus antiquior (donc “antique” au sens péjoratif de dépassé ou antiquité-brocante -ne pourrait-on dire usus antiquus, “ancien” au sens de “de toujours”?-) ou extraordinaire? C’est l’universalité de la messe catholique traditionnelle qu’il nous est donné à voir et entendre. Par elle et notamment au travers du latin on se retrouve chez soi à Rome comme à San Francisco. Pourquoi s’est-on ingénié depuis cinquante ans à fractionner cette universalité par le rit dit de Pau VI fondé notamment sur les langues vernaculaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *