Mgr Turini a-t-il obéi aux pressions de Golias ?

Download PDF

C’est la question que l’on peut se poser en lisant l’article – mais ne devrait-on pas dire le communiqué de victoire – que Golias a publié sur son site le 19 janvier, annonçant le refus par Mgr de Cahors de vendre La Visitation à Saint-Céré à l’Institut du Bon-Pasteur (IBP) pour en faire son séminaire.

On notera l’argument employé par le document du Presbyterium :

« Soucieux de ne pas semer le trouble dans une petite ville comme St Céré et dans le diocèse, l’évêque ne tient pas du tout à l’implantation d’une telle structure (qui par ailleurs devrait avoir canoniquement l’accord de l’Ordinaire du lieu). »

Accueillir un séminaire catholique d’un institut catholique reconnu par le Saint-Siège, voilà ce qui s’appelle en langue de buis « semer le trouble ».

Pour Golias, il s’agit visiblement d’une victoire à la fois sur l’IBP et sur l’évêque. Il est clair que la faiblesse de Mgr de Cahors a été exploité et qu’il s’agit de le fragiliser encore plus. Golias n’écrit-il pas, en effet :

« L’Abbé Laguérie trouvera dans le document que Golias publie ci-dessous la réponse officielle à sa proposition d’achat et d’installation dans le Lot… à moins qu’il ne soit déjà en sa possession. »

Si Golias informe bien le supérieur de l’IBP avant que celui-ci reçoive l’avis de Mgr de Cahors, il est clair que l’entourage de Mgr Turini est faisandé. Il devrait donc avoir quelques problèmes avec sa conscience.  S’il a encore une conscience…

4 comments

  1. François H

    Site d’autant plus nauséabond qu’il semble avoir des relais fort bien placés dans les différents conseils épiscopaux ; à moins que ces airs fanfarons ne soient qu’une manière de faire croire que la revue est véritablement influente.
    C’est en tout cas très triste.

  2. JRFC

    Je ne sais si Mgr THURINI a obéit ou non à cette revue gaucho 68arde attardée (il faudrait avoir plus d’info et peut être n’est ce qu’une manipulation toute stalinienne) mais c’est une bonne leçon que doit en tirer l’IBP pour l’avenir, c’est de garder le secret le plus absolu, sur leurs projets. De toutes façons 95% des dioceses de France sont en état de faillite, il faut les laisser completement choire, pour reconstruire sur les bases de la Tradition, et alors nous pourrons avoir tous les bâtiments que nous souhaiterons… Pour l’heure il faut remplir le séminaire de Courtalain et continuez encore plus fort pour qu’il s’impose si Dieu veut progessivement. Golias et tous ces suppôts de satan ne peuvent que se déchainer contre l’IBP et c’est tant mieux ça veut dire que l’IBP fait peur aux ennemis de la religion catholique et donc qu’il progresse. Merci d’exister Monsieur l’Abbe LAGuerie et surtout continuez votre tranquille progression. Que Dieu vous benisse vous et votre magnifique et héroique oeuvre.
    Jean

  3. Marquette

    Il faut insister, insister encore et contrer sans cesse Golias et les anciens et actuels de l’A.C.O qui font le siège permanents des évêques allant jusqu’à sinion leur faire peur mais les paralyser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *