Une intervention de Mgr Burke

Download PDF

L’information n’est pas encore bien claire. Mais dans un texte écrit en introduction à un rapport sur l’application du Motu Proprio en Allemagne, Mgr Burke, Préfet de la Signature apostolique, aurait souligné que les filles servantes d’autel et la distribution de la sainte communion par des laïcs est impossible dans la messe célébrée dans la forme extraordinaire. Ce rappel va de soi. Mais il prend une portée plus grande si on le rapporte à deux faits. Il se trouve, en effet,  que L’Osservatore Romano sous la signature de Lucetta Scaraffia a vanté en première page l’emploi des filles à l’autel. Ce qui démontre une nouvelle fois combien l’O.R. est à la dérive et appartient au clan de l’opposition romaine au Pape.

Par ailleurs, Mgr Burke appuierait son argumentation sur un principe fondamental : dans la célébration de la messe selon le rite traditionnel il convient de respecter attentivement les règles liturgiques en vigueur en 1962. Si le rappel de la non convenance des filles à l’autel visait, sous couvert de parler de la forme extraordinaire, les partisans les plus avancés de la forme ordinaire en leur rappelant des règles liturgiques élémentaires, le rappel du respect des règles liturgiques de 1962 pourrait viser certains groupes, principalement français, qui entendent faire évoluer le missel de 1962 vers celui de 1965 et tentent de convaincre Rome de pousser au bi-formalisme les prêtres des fraternités, instituts et communautés traditionalistes. L’enquête que je mène depuis plusieurs mois à ce sujet m’a appris qu’au moins deux communautés sont en pointe sur cette question, ainsi que des éditeurs et des journalistes catholiques. Nous en reparlerons le moment venu.

2 comments

  1. FADY CLERC

    Bonjour
    Nous avons le cas flagrant à Lyon avec l’Eglise Saint Georges qui en est depuis fort longtemps déjà au missel de 1965, et glisse progressivement vers 69…
    Le drame c’est que 80% des fidèles qui fréquentent cette église ne le savent même pas!
    Cordialement
    JR FC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *