Debout Espagne éternelle…

Download PDF

On pourra voir ci-dessous une vidéo retraçant la cérémonie après l’achèvement de la restauration de l’église « Santa Maria la Mayor de Épila » à Saragosse.

Après 300 ans, l’édifice est enfin terminée puisque la seconde tour a été achevée. Les autorités religieuses et civiles ont salué cet événement. La messe célébrée par l’archevêque de Saragosse, Mgr Manuel Ureñ,  l’a été selon la forme traditionnelle du rite romain (il faut aller jusqu’à la fin de la vidéo…).

1 comment

  1. Luc Warnotte

    Effectivement, si on regarde la vidéo on voit que c’est une messe “tridentine”. A nombre de détails, on remarque que ce n’est pas “réforme de la réform” mais bien “tridentin”. Du coup, les bras m’en tombent. On n’a jamais entendu dire (même dans les milieux hispanophones) que l’archevêque de Saragosse promeuve partculièrement Summorum pontificum. Et ici, il fait carrément fort car même les rares évêques qui poussent dans le sens de ce motu proprio se cantonnent à la “forme ordinaire” pour des grands événements comme celui-ci, qui touchent l’ensemble du diocèse. Cette initative de Mgr l’archevêque n’est donc pas banale.
    D’où ma question: comment ce fait-il que cet événement n’ait pas été plus largement couvert dans les médias catholiques (tous confondus, tradis et non)?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *