Les Serviteurs de Jésus et de Marie (SJM) ont un nouveau supérieur

Download PDF

sjm_apostolatRéuni en Autriche du 7 au 11 juillet, le Chapitre général de la Communauté des Serviteurs de Jésus et de Marie (SJM) a élu pour 6 ans le Père Paul Schindele, SJM, Supérieur Général. 

Cette communauté fondée en 1988 par le Père Andreas Hönisch, SJM (décédé en 2008) célèbre habituellement dans les deux formes du rite romain. La communauté s’est d’abord développée en Allemagne, mais est aujourd’hui présente aussi en Autriche, en Belgique, en France (diocèse de Toulon) et au Kazakhstan. Elle compte aujourd’hui une cinquantaine de prêtres et de frères. Dans les premières années, ses prêtres ont été formés au Séminaire Saint-Pierre de Wigratzbad (FSSP) avant que la communauté ouvre sa propre maison de formation en Autriche (Blindenmarkt). La communauté se voit confier des paroisses, mais est très présente auprès de la jeunesse avec des nombreuses aumôneries scoutes (Le Père Andreas Hönisch est d’ailleurs un des fondateurs des Katholische Pfadfinderschaft Europas (KPE) en 1976 (les Scouts d’Europe allemands)).

Présentation en français de la communauté

SJM_blason

NDRL : Il ne faut d’ailleurs pas confondre les Serviteurs de Jésus et de Marie avec la communauté (qui porte le même nom) fondée en 1930 par le Père Lamy et dont le siège est à l’Abbaye d’Ourscamp (Oise).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *