L’Institut du Bon Pasteur au Costa Rica

Download PDF

En Amérique centrale et Amérique latine, la forme extraordinaire continue à avoir beaucoup de succès auprès des fidèles. Les demandes continuent à être très nombreuses. L’Institut du Bon Pasteur présent au Brésil (4 apostolats), en Colombie (un apostolat)… et, depuis quelques mois, un prêtre de l’Institut du Bon Pasteur se rend régulièrement au Costa Rica :

ibp_amlatine_1L’Association “Misa en Latin Costa Rica”, qui réunit des fidèles attachés tant à la Messe Tridentine qu’à l’Église et à sa hiérarchie, a sollicité de Monsieur l’abbé Matthieu Raffray, Supérieur du District Amérique Latine de l’IBP, une visite, afin de connaître la réalité de ses âmes qui veulent vivre de la spiritualité traditionnelle de l’Église.

C’est Monsieur l’abbé Grégory Lutz-Wiest, Économe de la Chapelle de Bogotá, qui a été chargé de cette mission. Il a donc passé une semaine à San Jose, capitale du Costa Rica, chaleureusement accueilli par les fidèles. Il y a célébré deux messes dominicales dans la Paroisse San Joaquin de Flores (diocèse de Alajuela) dont une était retransmise à la télévision, et, durant la semaine, donné deux conférences sur la Liturgie. L’objectif était de connaître l’Association, les familles, la réalité pastorale, ce qui a pu se faire au cours de diverses visites. L’abbé a trouvé un groupe stable dynamique d’une centaine de personnes principalement des familles et des jeunes qui ne demandent qu’à pouvoir assister à la messe traditionnelle chaque semaine et recevoir les sacrements dans la forme extraordinaire du Rit Romain.

Institut du Bon Pasteur en Amérique Latine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *