1 comment

  1. Fraxinetum… l’actuel Lagarde-Freinet, au centre du Massif des … maures. La prise en otage en 972 de Mayeul, abbé de Cluny, eut un retentissement immense et Guillaume II, comte de Provence, passe neuf ans à remotiver le courage des Provençaux, pour finalement partir en 983 chasser méthodiquement toutes les bandes musulmanes dont les dernières sont détruites en 990, après qu’elles eurent ravagé la France pendant deux siècles. La pression musulmane ne cesse pas pour autant, mais se manifeste par des incursions et des razzias effectuées à partir de la mer méditerranée. Les repaires des pirates musulmans se trouvent en Corse, Sardaigne, Sicile, sur les côtes d’Espagne et celles de l’Afrique du Nord. Les hommes, les femmes et les enfants capturés sont vendus comme esclaves dans la Dar al-Islam. En 1178 et 1197, Toulon est totalement détruite, les populations sont massacrées ou déportées et la ville laissée déserte. Finalement les musulmans sont expulsés de Corse, de Sicile, de Sardaigne, du sud de l’Italie et de la partie nord de l’Espagne. Si les attaques sur terre diminuent, elles continuent sur mer. J’espère que cet événement sera l’occasion de de rappeler ces faits. N’est-ce pas honteux et inquiétant que par crainte de froisser la susceptibilité des musulmans, ces faits ne soient plus enseignés aux enfants de France ? Un peuple sans histoire n’est-il pas un peuple perdu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *