Le Motu Proprio à Moulins

Download PDF

Notre confrère Paix Liturgique (n°635, 13 mars 2018) évoque l’évolution de l’application du Motu Proprio dans le diocèse de Moulins… après plusieurs années de statu quo les choses semblent évoluer positivement pour les fidèles.

LES BONNES NOUVELLES PASCALES

1) La messe des Cendres
Au prétexte que le mercredi des Cendres n’est ni un dimanche ni une fête d’obligation, les fidèles de Moulins n’avaient jusqu’à présent pas pu bénéficier de la messe qui ouvre le Carême. Cette année, pour la première fois, le vicaire général du diocèse, l’abbé Jean-Pierre Millet – qui est l’un des célébrants habituels de la forme extraordinaire à Moulins – a accepté de la célébrer. Et ce fut un succès puisque, à la grande surprise du célébrant, il y eut plus de 50 personnes, dont de nombreux enfants.

2) Le triduum
Lors de la messe des Cendres, le vicaire général a annoncé qu’il se rendait disponible pour célébrer lui-même le Jeudi saint et le Vendredi saint, permettant ainsi aux fidèles de bénéficier, là encore pour la première fois, du triduum pascal. Rappelons que le triduum pascal constitue le sommet de l’année chrétienne et que sa célébration rentre explicitement dans les dispositions du motu proprio Summorum Pontificum (lire ici notre lettre du 13 avril 2017). Il y aura donc messe en l’église du Sacré-Cœur de Moulins le Jeudi saint à 18h30, une célébration le
Vendredi saint à 18h30 et la messe du jour de Pâques, à l’horaire habituel, soit 17h30.

3) Les confirmations
Le chanoine Cosme Montjean, qui dessert actuellement les apostolats de Vichy et de Moulins pour l’Institut du Christ-Roi Souverain Prêtre, a annoncé lors de la dernière messe qu’il est venu célébrer à Moulins que Mgr Percerou avait accepté de conférer le sacrement de confirmation selon la forme extraordinaire du rite romain pour tous les confirmands du diocèse. La cérémonie se tiendra en l’église Saint-Louis de Vichy, le dimanche 2 décembre. Là encore, c’est une première.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *