La question de la semaine…

Download PDF

Quelle est la prière qui fut vivement recommandée par Jean-Paul II et qui se trouve dans le missel selon la forme extraordinaire alors qu’elle a disparu du
missel selon la forme ordinaire ?



Le dimanche du bon pasteur, 24 avril 1994, lors de
la prière du Regina Cæli, Jean-Paul II a vivement recommandé « la pratique quotidienne de la prière à l’Archange Michel, instaurée par Léon XIII » :

« Puisse la prière nous fortifier pour ce combat spirituel dont parle la lettre aux Ephésiens : “Rendez-vous puissants dans le Seigneur et dans la
vigueur de sa force” (Ephésiens, VI, 10). C’est à ce même combat que se réfère le Livre de l’Apocalypse, nous mettant devant les yeux l’image de Saint Michel Archange (cf. Ap 12, 7).
Le pape Léon XIII avait certainement bien présente cette image quand, à la fin du siècle dernier, il introduisit dans l’Église toute entière une prière spéciale à Saint Michel :
“Saint
Michel Archange, défends-nous dans le combat contre le mal et les embûches du malin, soit notre rempart….” Même si aujourd’hui on ne récite plus cette prière à la fin de la célébration
eucharistique, je vous invite tous à ne pas l’oublier mais à la réciter pour obtenir d’être aidés dans le combat contre les forces des ténèbres et contre l’esprit de ce monde. 
»

Jean-Paul II

Saint Michel Archange,

défendez-nous dans le combat ;

soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon.

Que Dieu lui fasse sentir son empire, nous vous en supplions.

Et vous, Prince de la Milice céleste,

repoussez en enfer, par la force divine,

Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde

en vue de perdre les âmes.

Ainsi soit-il