Des relations avec Rome (suite)

Download PDF

Plusieurs articles ont été publiés ce jour évoquant à nouveau l’imminence d’un accord entre le Saint-Siège et la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X. Il est très difficile aujourd’hui d’apprécier avec exactitude le calendrier avancé et l’imminence ou non évoquée par ses articles… d’autant qu’il y a déjà eu dans le passé des annonces qui sont restées sans lendemain. Nous vous livrons cet extrait de l’article du Vaticaniste Marco Tossatti.

Extrait (article complet sur Tradinews)

Des sources fiables indiquent que la Fraternité Saint-Pie X et le Vatican sont à deux doigts d’un accord. En fait, on attend juste que Mgr Fellay fasse quelques retouches internes, pour franchir la grande étape : le retour total et officiel, en tant que prélature personnelle, des lefebvristes dans l’Eglise de Rome. De cette façon, le pape François serait en mesure d’achever un processus qui a commencé sous le pontificat de Benoît XVI, et qui a échoué pour des questions théologiques, mais qui sont maintenant dépassées par la volonté du pape de ne pas demander à ce que soient clarifiés et éclaircis. En outre Mgr Lefebvre a écrit que si le Concile Vatican II est interprété dans l’herméneutique de la continuité, il n’y aurait pas de problème pour la pleine Communion avec Rome. Et il n’y a pas de problème parce que dans l’Eglise, comme déjà dit Benoît XVI, le Concile est lu de cette façon. […] Et même ceux-ci, mais avec toute la prudence nécessaire, il est entendu que le climat peut être mûr pour une annonce importante. En outre, le pape a une certaine sympathie pour les lefebvristes (et moins pour les traditionalistes dans sa propre maison), dont il a hérité, apparemment, d’une bonne impression que lui a fait la Fraternité quand il était archevêque de Buenos Aires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *