Une nouvelle Supérieure Générale pour les Soeurs de la Fraternité Saint-Pie X

Download PDF

Le Chapitre Général des Soeurs de la Fraternité Saint-Pie X a élu Mère Marie-Jean Bréant, Supérieure Générale. Les Soeurs de la Fraternité Saint-Pie X compte près de 200 soeurs réparties dans 27 maisons.

Communiqué lu sur La Porte Latine

 Le Chapitre général des Sœurs de la Fraternité Saint-Pie X, actuellement réuni à l’Abbaye Saint-Michel dans la Brenne (France), a élu le lundi 9 avril 2018 Mère Marie-Jean Bréant au poste de Supérieure générale, pour un mandat de six années. Elle succède à Mère Marie-Augustin de Poulpiquet.

Sœur Thérèse-Marie Trutt a été élue Première assistante générale, et Sœur Marie-Claire Wuilloud a été élue au poste de Seconde assistante générale.

Le Chapitre général des Sœurs de la Fraternité est un moment particulier de grâces pour cette œuvre qui a été fondée par Mère Marie-Gabriel. Celle-ci, née Bernadette Lefebvre, religieuse des Sœurs Missionnaires du Saint-Esprit, quitta son Institut afin de fonder en 1974 une œuvre fidèle à la Tradition de l’Eglise, répondant ainsi à l’appel de son frère, Mgr Marcel Lefebvre.

Le 22 septembre 1974, la première postulante recevait l’habit des Sœurs de la Fraternité. Les vocations n’allaient pas tarder à affluer, bravant la tourmente post-conciliaire, pour faire de la messe, renouvellement non-sanglant du sacrifice du Christ, le centre de leur vie au service de Jésus dans ses prêtres.

Saint Pie X et la Vierge Marie, sous le vocable de Notre-Dame de Compassion, ont été choisis comme saints protecteurs de la Congrégation.

Sources : Fsspx.news / La Porte Latine du 10 avril 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *