40 Days for Life : 554 bébés sauvés et une “fioretta”…

Download PDF

 

La coordination des 40 Days for Life vient de nous annoncer la bonne nouvelle du jour : 554 enfants à naître ont déjà été sauvés de l’avortement depuis le début cette campagne d’automne et à son trente cinquième jour ! Même s’il ne reste plus que cinq jours de campagne, vous pouvez toujours rejoindre le groupe de prière “de l’arrière” qu’a réuni Americatho pour prier dix Ave par jour et chaque jour de cette campagne aux intentions des 40 Days for Life. Pour vous inscrire, il vous suffit de me le signifier par un simple courriel ici. Merci. Nos prières sont toujours requises ! Constatez les résultats. Les « ouvriers de la onzième heure » sont les bienvenus, comme ceux de la première… Pourquoi pas vous ?

Et à présent la “fioretta” du jour… Elle nous est racontée par une participante àla vigile de Fayetteville (Arkansas).

« Ce fut ma première participation aux 40 Days for Life. Cela fait pas mal de temps que je voulais m’impliquer dans la cause pro-vie, et j’ai entendu parler des 40 Days for Life sur Facebook.

J’ai roulé pendant trois heures pour aller prier devant le Planned Parenthood de Fayetteville… c’est dans cette ville que voici six ans, le jour où j’ai découvert que j’étais enceinte, je me suis rendue alors que j’envisageais de me faire avorter. Heureusement, il y avait un groupe pro-vie sur place et il m’a aidé à faire le bon choix : j’ai aujourd’hui une belle petite fille de cinq ans.

Je voulais vraiment avoir l’occasion de… rendre la gentillesse qu’on m’avait manifestée un jour. Mais, et c’est le plus beau de l’affaire, personne ne s’est présenté à la clinique pendant que nous priions devant ! Ce fut une vraie bénédiction que d’être là et de participer.

99 % des gens qui sont passés en voiture nous ont fait des gestes d’encouragement, nous envoyant des baisers, montrant du doigt les enfants assis sur la banquette arrière ou klaxonnant. Les gens implorent Dieu de mettre un terme à l’avortement et Il accède à nos prières ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *