Arinze sur la Communion aux catholiques pro-avortement

Download PDF

Le cardinal nigérian Francis Arinze, préfet émérite de la Congrégation pour la culte divin et la discipline des sacrements (2002-2008), vient d’accorder un entretien au site pro-vie américain LifeSiteNews animé par des catholiques, enregistré hier à Rome. On lui a, de nouveau, posé la question si l’on pouvait ou pas accepter à la table de communion des hommes politiques catholiques favorables à l’avortement. Réponse du cardinal : « Vous avez vraiment besoin d’un cardinal pour répondre à ça ? Est-ce vraiment une question si difficile ? ». Le cardinal suggère que les gens qui n’arrivent pas à répondre à cette question, la posent à des enfants qui préparent leur première Communion : « Expliquez-leur l’affaire. Ils vont vous demander : “C’est quoi l’avortement ?”. N’utilisez pas d’euphémismes. Dites-leur ce que c’est. C’est tuer un enfant qui n’est pas encore né dans le ventre de sa maman. Et puis demandez-leur si une personne qui est pour cela et dit qu’elle continuera à soutenir le meurtre de ces enfants, si cette personne peut recevoir la Sainte Communion ». Le cardinal raconte qu’un prêtre de paroisse a tenté le test lors d’une séance de préparation d’enfants à leur première Communion, et que tous ont répondu : « Non, elle ne peut pas ! »…

 

 

8 comments

  1. Shimon

    Il faut et il suffit d’appeler un chat un chat.
    Il faut dire et redire, ad nauseam, un chat EST un chat.
    Seule la prise de conscience individuelle pourra faire évoluer une situation déplorable de “tolérance” lâche, de crainte pour ses revenus, sa situation, le qu’en-dira-t-on.
    Aucune loi, aucune sanction n’a jamais empêché un meurtrier de tuer, surtout s’il y a un bénéfice à son crime. Il suffit de voir les dérives illimitées dans les pays qui ont “dépénalisé” l’avortement.
    Après avoir fermé les yeux sur le meurtre d’enfant dans le ventre de leur mère, on ferme les yeux sur le meurtre de grand-mères encombrantes, puis d’enfants “qui ne sont pas parfaits” aux yeux des parents, ou simplement trop coûteux pour la société.

  2. P.Jean-François Thomas s.j.

    Voilà un vrai cardinal qui, plus que d’autres, mériterait d’être décoré des plus hauts insignes de toutes les républiques et de tous les royaumes. Mais son honneur est inscrit dans le Royaume des cieux, là où les anges sont légion et où les courtisans de la république sont peu nombreux.

  3. J.-P._L

    Toute femme enceinte le sais, sans qu’on doive le lui expliquer, ce n’est pas un amas de cellules ni une tumeur qui se développe dans sa matrice, c’est un petit d’homme.
    rien qu’un homme, depuis le début. Jamais il ne deviendra un chien, une chèvre, un babouin, ni même un bonobo (bien plus protégés que les humains).
    L’expression populaire “un polichinelle dans le tiroir” exprime suffisamment la conscience de toute mère, dès le début.
    C’est donc bien un homicide volontaire avec préméditation. Un tiers agit sur ordre pour exécuter un contrat, seul ou en bande organisée.

    Il est du devoir de tout homme (et non pas du chrétien ou de l’Église) d’accueillir le repenti qui s’engage à ne plus récidiver. Mais peut-on accueillir sans réserve qui annonce qu’il va récidiver?

  4. Pingback: Pas de communion pour les pro-avortements | Chrétienté Info

  5. gaudet

    Gloire et honneur à ce grand cardinal Arinze , dont la foi , la charité et l’immense bon sens populaire et authentiquement catholique, sont littéralement impressionnants !

    Pendant qu’un triste Hechegarray reçoit une calamiteuse breloque de part de manuel Valls dit le “chimique”, en récompense de ses plus coupables abaissements mondains envers l’état socialo , qu’un haut fonctionnaire Pontier , passe expert dans le domaine du relativisme moral le plus scandaleux, nous voilà en présence d’un véritable évêque catholique, droit dans ses bottes , qui n’emploie certainement pas la langue de bois, pour définir ,avec une puissance extraordinaire et sans long discours inutile, les principes fondamentaux de notre sainte Foi!

    Je souffre intimement qu’un tel homme d’Eglise ne soit pas présent sur le sol de notre pauvre France, car nous pourrions compter largement sur lui, pour non seulement soutenir haut et fort les braves catholiques luttant dans la rue contre le train de lois criminelles détruisant la famille sacrée, mais aussi adresser les plus sévères et officielles diatribes envers la détestable caste de nos socialo pourris et pervers , qui ont scandaleusement usurpé la fonction de gouvernement !

    Voilà justement le type d’homme d’Eglise dont la chrétienté mondiale a urgemment besoin , en notre temps de décomposition morale et doctrinale littéralement catastrophique ! et si par hasard ce prélat devait un jour accéder à la papauté suprême, pour ramener avec force tout la catholicité dans le droit chemin, je serais un des premiers à m’en profondément féliciter !

  6. Françoise

    Malgré les horreurs qui se passent quotidiennement en Afrique, paradoxalement c’est souvent sur ce continent que l’on trouve le plus de bon sens élémentaire et de moralité tant au sein de la hiérarchie catholique que des chrétiens ou simples citoyens : pas de communion pour les catholiques pro-avortement, aversion pour l’homosexualité, rejet du préservatif, recueil et éducation des enfants orphelins par des bénévoles au coeur gros comme ça, notamment. Saluons-les et remercions-les.
    Là où le péché abonde, la grâce surabonde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *