Benoît XVI aux États-Unis : le pape se rendra dans une synagogue de New York

Download PDF
Cette visite n’était pas prévue dans le programme officiel communiqué par le Saint Siège (americatho.over-blog.com/article-17809100.html), mais elle a été révélée le
3 avril. Benoît XVI, à l’occasion de son voyage apostolique aux États-Unis, et sitôt son discours à l’assemblée générale des Nations Unies le vendredi 18 avril –
veille de la pâque juive de cette année –, se rendra en fin d’après-midi, pour une brève visite personnelle et informelle d’une vingtaine de min



utes, à la synagogue de Park East de New York (www.pesyn.org), donnant suite à l’invitation de son rabbin Arthur Schneier (notre
photo)
. Le pape le connaît puisqu’ils se sont rencontrés à deu
x reprises au Vatican. Le rabbin Schneier, né en
Autriche, un rescapé de la “solution finale”, est arrivé aux États-Unis en 1947. Il dirige la Park East Synagogue depuis 1962. C’est pour lui un « privilège exceptionnel » que de
recevoir Benoît XVI, la première visite d’un pape dans une synagogue aux États-Unis : « Cette première historique est une réaffirmation de l’engagement de Benoît XVI en faveur du
dialogue interreligieux et de sa proximité de la communauté juive ». Cette visite aura sans doute pour effet de montrer que la communauté juive, notamment des États-Unis, n’est pas aussi unie
qu’on aurait pu le penser quant à son appréciation du successeur de Pierre, après toute la polémique – somme toute stérile – qui a entouré, dans certains secteurs du
néo-judaïsme, la libération de l’usage du Missel traditionnel (
7 juillet 2007), la nouvelle rédaction de la prière pour la conversion
des juifs (4 février 2008) et la mise au point de la secrétairerie d’État (4 avril).