Catholics Come Home : des résultats remarquables

Download PDF

J’ai déjà consacré, je crois, six articles au formidable apostolat Catholics Come Home (catholiques, revenez à la maison), vous trouverez le dernier ici du 8 janvier (pour trouver les autres, utiliser la recherche sur ce blogue : c’est le rectangle blanc allongé en haut à droite du bandeau d’accueil qui, pour une raison que j’ignore, n’est toujours pas signalé). C’est une initiative de laïcs catholiques qui vise, par tous les moyens modernes de communication audio-visuelle (publicités sur les télévisions, les radios, les flancs de bus, l’internet…) à suggérer aux catholiques qui ont quitté l’Église, pour tout un éventail de raisons, d’y revenir. Et le succès est au rendez-vous ! Neuf diocèses américains coopèrent avec Catholics Come Home à leur plus grande satisfaction. Dans l’ensemble, et selon des enquêtes menées par les diocèses accueillant les campagnes Catholics Come Home, ce sont plus de 200 000 catholiques qui avaient quitté l’Église, qui y sont revenus, et une augmentation de l’assistance à la Messe dominicale située entre 10 et 18 %…

Évidemment, de tels résultats exaspèrent les journalistes dont le fond de commerce est l’anti-catholicisme. Bill Maher en est un très beau spécimen (je l’avais épinglé ici) et il vient dans son “show” télévisé sur HBO, Real Time with Bill Maher, de s’attaquer à l’Église catholique en général et à Catholics Come Home en particulier, dénonçant la première comme réalisatrice des clips de la seconde… ce qui est évidemment faux ! Invité à en débattre publiquement par les responsables de Catholics Come Home, Maher n’a, évidemment, pas donné suite. Ce qui l’intéresse, ce n’est pas la vérité, c’est le dénigrement…

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *