Joyeuses Pâques, Abby Johnson !

Download PDF

Abby Johnson et Shawn Carney

Parmi les dizaines de milliers d’adultes Américains qui sont entrés, en cette sainte nuit, dans l’Église catholique, soit par le baptême soit dans sa pleine communion, et pour lesquels nous rendons grâce, qu’on me permette de signaler le cas d’Abby Johnson.

Voici le commentaire qu’en faisait, le 14 avril dernier, le service des relations avec les médias de la Conférence épiscopale américaine.

  • « Dans la région d’Austin, au Texas, Abby Johnson, ancienne directrice d’une clinique de Planned Parenthood, et auteur à succès de l’ouvrage Unplanned [Imprévue] se prépare à une autre conversion “imprévue” qui la fera entrer dans l’Église catholique. En septembre 2009, Abby Johnson dut s’occuper de la surveillance du système d’écographie lors d’un avortement. Sur l’écran, elle vit le bébé se débattre pour échapper [à l’aspiration]. Cette expérience et le malaise qu’elle ressentait devant l’insistance de Planned Parenthood à augmenter le nombre des avortements, lui ont donné le courage d’abandonner ce travail et d’entreprendre un chemin de conversion. Elle se rendit dans les bureaux de la Coalition for Life, un peu plus bas dans la rue de Planned Parenthood, une organisation pro-vie chrétienne dont les membres priaient paisiblement et régulièrement devant cette même clinique. Elle y reçu une aide pratique, car elle était désormais sans travail, en proie à des problèmes juridiques avec Planned Parenthood et sans amis. Sa défense de la vie lui valut aussi la désapprobation de son église chrétienne pro-choix [épiscopalisme, à laquelle elle avait adhérée]. Beaucoup de ses nouveaux amis sont des catholiques, et c’est par eux qu’elle a été initiée à la foi. [Abby Johnson] et sa famille [son époux et sa fille Grace] seront reçus dans l’Église à Pâques en compagnie de 911 autres personnes du diocèse d’Austin. »

L’expérience d’Abby Johnson et son chemin de conversion font immanquablement penser à deux autres cas extraordinaires dont les États-Unis ont été le théâtre.

Sa relation, d’abord conflictuelle, avec les volontaires de la Coalition for Life – dont le responsable n’était autre que Shawn Carney, le directeur de la campagne des 40 Days for Life ! –, renvoie à la non moins extraordinaire expérience de Norma McCorvey (la Jane Roe de l’arrêt Roe vs Wade) qu’elle a raconté dans un livre formidable que je vous invite à lire et à méditer, et qui est aussi devenue catholique.

Sa prise de conscience de la réalité de l’avortement par le truchement d’une écographie évoque, évidemment, celle de feu Bernard Nathanson, que j’ai évoquée ici. Lui aussi reçu dans l’Église.

Bienvenue dans l’Église, Abby Johnson ! Bienvenue dans la communauté militante des défenseurs de la vie dont vous êtes aujourd’hui un des plus beaux ornements !

3 comments

  1. Charles ED Durand

    Comment ne pas se réjouir en voyant ces gens entrer au sein de la famille du Christ qu’est l’Église catholique ? Il faut remercier tous ceux et celles qui inlassablement se donnent se dévouent et écoutent sans compter leur temps et prient avec amour pour que la culture de la Vie apporte la joie dans tous les coeurs particulièrment chez celles qui ont vécue le drame de l’avortement. C’est en février 1982 que pour la première fois je serai amené à me rendre un dimanche soir chez une femme que je voyais à l’église. Elle prétexta que mon anniversaire tombait le même jour que celui de sa fille àgée de huit ans. Je ne pus me dérober et j’y allai. Rendu là elle avait à me parler et à l’écart elle me déversa toute sa douleur. Elle avait avorté d’un garçon et depuis plus de dix ans la peine ne la quittait plus et elle le regrettait. Oui elle pleura beaucoup. J’appris alors que personne ne s’occupa d’elle après l’avortement. Nous avons prié ensemble et qu’elle soit envahie de paix…Dieu l’aimait…
    À mon âge et quelque peu restreint par la maladie je ne peux que me réjouir de voire arriver dans la famille tous ceux et celles qui viennent recevoir le Baptême et la confirmation et communier au corps du Christ. Bravo à tous et avec le Web Maestria, que je remercie d’avoir mis ce magnifique Alleluja, de ce Blog oui, chantons avec Joie. Christ est ressuscité. Christ is risen. Christo Risoto.

  2. Joseph Paris

    CELA FAIT UN SI GRAND BIEN AU COEUR DE PRENDRE CONNAISSANCE DE SI BELLES RENCONTRES AVEC NOTRE SEIGNEUR.
    En France nous avons tellement de chemin à faire. Pourquoi ne pas parler plus souvent de ces personnes qui prennent conscience de l’Église et du chemin de Vérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *