Insolite ? Une messe aux intentions de ben Laden dans une paroisse de Floride…

Download PDF

Dire que tous les paroissiens de l’église du Holy Name of Jesus de West Palm Beach (Floride) ont été enchantés de lire dans leur bulletin paroissial qu’un fidèle avait demandé – et obtenu – qu’une Messe soit célébrée pour le repos de l’âme d’Oussama ben Laden, serait très exagéré ! Pourtant, le curé a accepté que cette intention particulière soit associée à la célébration d’une Messe paroissiale. Ce en quoi il a parfaitement eu raison. Beaucoup de paroissiens ne sont pas de cet avis et l’ont exprimé, notamment dans ce court reportage d’une télévision locale (voir ci-dessous), avec des arguments curieux : ben Laden n’était pas catholique, ben Laden ne faisait pas partie de la paroisse, etc. La question de savoir si la Messe qui a été célébrée à cette intention aura une efficace sur la destination éternelle de l’âme de ben Laden n’est pas notre affaire. Nous devons laisser cela à la Justice et à la Miséricorde de Dieu. Mais je crois me souvenir que le Seigneur nous a demandé de prier non seulement pour nos amis (ce qui est facile) mais aussi pour nos ennemis (ce qui est plus difficile), même ceux qui sont morts. Je m’interroge sur la foi chrétienne des paroissiens qui contestent la décision de leur curé. Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

 

13 comments

  1. Abbé Cardinne

    Dans ses mémoires, Bernanos raconte qu’étant petit, il a confié des Messes à son curé pour l’âme de Judas. Il n’a pas osé le lui dire, mais il demandait “pour une âme en peine”.

    • Rossini

      Faire une messe pour celui qui a trahi le Christ, c’est très choquant… Enfin rien ne m’étonne plus dans une société complètement à la dérive moralement et spirtuellement… C’est vraiment honteux et sandaleux !!!

      • Abbé Cardinne

        Cela eût amusé Bernanos si on lui avait dit qu’il était “à la dérive moralement et spirituellement”…

        Je vous signale que Judas n’a jamais été “damné” officiellement par l’Eglise. Par ailleurs, il n’y a pas que lui qui ait trahi le Christ. Il y a aussi… vous et moi.

  2. soha

    Quand Jeanne d’Arc vit le premier anglais blessé à mort, elle descendit de son cheval, le prit dans ses bras, pleura…et resta ainsi jusqu’à sa mort. Elle “aimait les anglais, chez eux” “(politiquement) et , comme Jésus, elle ” aimait ses ennemis”, jusque sur la croix, voire leur croix)
    c’est du moins ce que racontait l’abbé Jacques Laguérie ( FSSPX) à l’hommage rendu à Sainte Jeanne la Pucelle le 8 mai dernier…
    …et toute la civilisation chrétienne( catholique !) regorge de pareils témoignages de l’imitatio christi …
    Mais depuis les atrocités schismatiques et hérétiques, nous sommes tombés si bas, que nous ne nous scandalisons même pas qu’on jette à la mer la dépouille d’un ennemi .
    Voilà ce que le manichéisme, l'”axe du mal”, l’érection du pharisaïsme en moralité publique et privée a produit

    Jamais Saint Louis, le roi Lépreux, (ni d’ailleurs leurs ennemis, ni Abd el Kader) n’auraient pu s ‘abaisser à pareille ignominie…
    Mais ainsi va la chute majeure( décadence? déliquescence? ) dans laquelle les ennemis de Dieu nous entrainent sans que cela ne semble nous étonner….
    Et comme l’Eglise ne veut plus condamner mais dialoguer , ne veut plus mettre en garde contre l’enfer, cette grande révélation de la Charité (de =)Jésus Christ… abandonnant toute correction fraternelle ou “inamicale” nous chutons.

    “jusqu’où ne monterai-je pas” disait l’autre.
    nous pouvons nous demander avec angoisse” jusqu’où ne chuterons-nous pas”
    ( et les affaires de moeurs récentes ou anciennes, du moins depuis le Mythe Errant, sans parler des actuels locataires de l’ELysée ou du ministre de la Cul..vont dans le même sens)
    La troisième guerre mondiale qui se prépare tout autour de la Méditerranée et dans les caves des banlieues et mosquées viendra mettre un peu d’air frais …
    Jésus Christ, pardonnez-moi d’utiliser ma bave de crapaud et l’encre virtuelle des machines au lieu de ne rien faire que dans, avec, pour et par votre Précieux Sang , Seul Salut !

  3. Michèle

    Oui bien sûr, nous devons prier pour nos ennemis, et pour les grands pécheurs.Jésus nous l’a demandé, il a prié son Père pour eux, il a donné sa vie pour eux aussi , pas seulement pour nous, qui d’ailleurs ne sommes pas des justes. Il y a la communion des saints, il y a aussi, hélas, la connivence des pécheurs, et nous en sommes, que cela nous plaise ou non,à l’exception de ceux qui appartiennent déjà à la première catégorie. Les plus grands saints, ne l’oublions pas, ne se sont jamais considérés comme des justes ; tout près de nous,
    rappelons-nous Mère Térésa répondant à un journaliste qui lui demandait ce qui n’allait pas dans l’Eglise:”Vous et moi, cher monsieur!”

    On peut comprendre qu’humainement cela paraisse dur, voire impossible, de prier à l’intention d’Hitler ou de Staline ( la liste n’est pas close).Pour ma part, j’essaie d’adopter ce que j’appelle “le point de vue de la mère”: ces hommes avaient une mère , une femme infortunée a donné le jour à ceux qui sont considérés comme des monstres. Nous ne sommes pas obligés de penser qu’elles ont une part de responsabilité dans l’évolution criminelle de leur enfant…et quand bien même!.. N’est-ce pas terrible? Ne pouvons-nous pas penser à la douleur de ces femmes: la compassion qui nous est certes difficile pour ceux qu’elles ont mis au monde, et qui sont responsables de tant de souffrances, ne pouvons-nous pas l’éprouver pour elles?

  4. J’en pense comme vous, cher Daniel. Le Christ est mort sur la croix pour tous les hommes sans esception aucune. Les paroissiens de cette église qui n’acceptent pas qu’une messe soit dite pour le repos de l’âme de Ben Laden devraient reprendre leur catéchisme (catholiqueà. Les messes sont dites pour ceux qui en ont le plus besoin et Ben Laden est dans ce cas, plus qu’un autre (compte tenu de ce que nous savons de lui). À mes yeux, il faudrait dire énormément de messes à son intention pour que son âme soit présentable. Je ne juge pas, je constate les faits !.
    Encore merci pour cet Américatho .
    Tout petit bémol : à l’intention des béotiens dont je fais parti, une traduction (succincte) en Français des vidéos américaines que vous nous proposez serait la bienvenue. Par avance merci

  5. Luiz

    C’est très dur à accepter une telle demande, mais c’est le fait même et majeur de notre chemin de conversion de se confier à la Charité et l’Amour qui est le propre du Catholique, sinon nous serions à l’image des ennemis du Christ et de Dieu , tels que les mahométans et autres athées.

  6. klenik

    Comment ne pas demander que les ames les plus en peril ne soient sauvees??
    Notre Foi serait-elle reduite a notre seule communaute paroissiale?
    O Jesus, c’est a Votre Exemple, essayant de temoigner de Votre Amour Infini, que nous pourrons aider a la conversion de ceux qui ne partagent pas notre certitude que Vous etes la Verite et la Vie!

  7. Je suis définitivement d’accord avec vous tous… La seule question est de savoir comment le curé a présenté la chose à ses paroissiens. S’il est vrai que l’âme de Ben Laden a besoin de prières (et c’est toute la communauté qui est censée intercéder pour elle à cette messe), il est encore plus vrai que les brebis plus faibles qui risquaient de ne pas comprendre la chose avaient encore besoin de beaucoup plus de compassion et surtout d’une catéchèse patiente et à la hauteur de vos interventions. La culture chrétienne de nos chrétiens d’aujourd’hui est ainsi hélas qu’il nous faut beaucoup de patience et de pédagogie pour ne pas faire de scandale (qui n’en est pas en fait) trop souvent…
    Néanmoins, pousser un coup de gueule devant les médias a pour certains quelque chose de valorisant… Si c’est ce qui conduit ces chrétiens devant les caméras de la télé, laissons-les à leurs misères…

  8. Jean-Marc

    Allons plus loin : une messe pour le repos de l’âme de Satan …
    Qu’en pensez-vous : n’en a-t-il pas bien besoin ?

    Comment ça : on ne nous l’avait pas encore faite celle-là !

  9. Michèle

    @Jean Marc

    Satan a fait un choix, que nous connaissons. Irréversible ?
    Cela nous dépasse. Laissons cela entre les mains de Dieu.
    Pour les Ben Laden, Hitler, Staline, Pol Pott…nous ne savons pas ce qui s’est passé à l’heure du passage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *