Un diocèse soutient la décision d’établissements scolaires publics d’interdire le port du chapelet autour du cou

Download PDF

Qu’on se rassure, il ne s’agit pas dans l’esprit de l’administration d’écoles publiques de la 11ème circonscription de Colorado Springs (Colorado) d’interdire une expression de la foi, par ailleurs garantie par le 1er Amendement, mais de refuser aux élèves de le porter comme un collier autour du cou, car c’est un signe d’appartenance de certains gangs criminels de la ville, et que des élèves catholiques de ces établissements scolaires se sont plaints de la trivialisation de cet instrument de piété réduit à n’être qu’un ornement vestimentaire, une sorte de bijou, popularisé par la chanteuse Madona qui ne passe pas pour favoriser la piété catholique… L’officiel du diocèse de Colorado Springs a d’ailleurs soutenu la décision de l’administration qui suggère aux élèves de porter le chapelet autour du cou s’ils le veulent mais sous la chemise. Évidemment, l’association de “défense” des “droits de l’homme”, l’American Civil Liberties Union (ACLU), conteste la décision de l’administration scolaire et le soutien qu’elle a reçu des autorités diocésaines, précisément au nom du 1er Amendement…
Et vous, êtes-vous d’accord ou opposé à cette décision particulière ?

4 comments

  1. panouf

    Etant donné le contexte, je ne suis pas contre, mais le risque est que cette décision soit recopiée ailleurs…
    Je suis d’accord que Madonna est tout sauf catholique, mais je me méfie des risques de récupération…

  2. saucissoche

    Bonjour, cela me fait penser à ce discours de notre Très Saint Père

    http://peres-blancs.cef.fr/vatican.htm
    Adresse du pape aux jeunes sur le parvis de Notre-Dame de Paris
    Paris, le vendredi 12 septembre 2008
    Source : Vatican
    “Beaucoup d’entre vous portent autour de leur cou une chaîne avec une croix. Moi aussi, j’en porte une, comme tous les Évêques d’ailleurs. Ce n’est pas un ornement, ni un bijou. C’est le symbole précieux de notre foi, le signe visible et matériel du ralliement au Christ. Saint Paul parle clairement de la croix au début de sa première Lettre aux Corinthiens. À Corinthe, vivait […]”

  3. ema

    J’ai vu aussi en France des filles avec un chapelet autour du cou, j’étais tout contente de cette piété apparente et mon fils m’a dit que c’était un genre voire qu’elles appartenaientt à un groupe mais que ce n’était pas pour montrer leur foi. J’ai dit que ce n’était pas satanique car le Christ n’avait pas la tête en bas comme ce qu’on a vu pour hellfest.
    A l’heure où tout le monde est dans le communautaire, il est mieux de porter un chapelet même si l’on est pas pratiquant qu’avoir un voile sur la tête. Par ailleurs si aux “States”, certains gangs ont le chapelet sans bien sûr dans une version satanique, je suppose que ce sont des gangs latinos et qu’ils ont en face d’eux des gangs d’autres clans.
    Bref,peut être à tort, j’ai du mal à comprendre cette interdiction .
    Les coptes persécutés d’Egypte ont dès l’enfance la croix tatouée au poignet à l’intérieur du bras.
    Le latino du gang ou le jeune communautaire qui veut néanmoins avoir une croix plutôt qu’un autre signe, si c’est respectueux de la croix, que cela soit tatoué à l’épaule ou que cela soit un chapelet, ce n’est pas forcément mal. Même le pécheur a le droit à sa croix si cela l’aide à vivre et à s’amender même si c’est très difficile et qu’il paraît bien pécheur.

  4. klenik

    la vulgarisation (demoniaque)de la Croix, je m’etais deja posee la question, a savoir si ce n’etait pas voulu (il est facile de manipuler des gens, en leur faisant porter ostensiblement la Croix), afin d’arriver a ce cas concret… d’interdiction de la porter, donc de manifester son appartenance a JESUS CHRIST.
    d’autres symboles sont-ils interdits ??
    je me mefie beaucoup des chemins tortueux des suppots de satan… c’est une porte ouverte a d’autres interdits !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *