Nomination de Mgr Cordileone comme défenseur du mariage à la Conférence épiscopale des États-Unis

Download PDF

Mgr Salvatore Cordileone est aussi très attaché à la forme extraordinaire du rite romain. Ici, à Florence, lors d'une ordination diaconale d'un séminariste de l'Institut du Christ Roi Souverain Prêtre

C’est un infatigable défenseur de la vie et de la famille que Mgr Timothy Dolan, archevêque de New York et président de la Conférence des évêques américains, a nommé hier pour présider aux destinées du Comité ad hoc pour la Défense du mariage de la conférence épiscopale, en la personne de Mgr Salvatore Cordileone, évêque d’Oakland (Californie). Ce comité a été fondé en 2008 avec l’aide de l’association catholique philanthropique des Knights of Columbus. Dans son mot de gratitude à l’archevêque, Mgr Cordileone rappelle quelques vérités premières :

  • « Le mariage et la famille constituent les coordonnées fondamentales d’une société. La manière dont une société promeut et protège le mariage comme la famille, est révélatrice de la manière dont nous défendons la dignité et le bien inviolables de chaque personne dans notre société, et cela sans exception. »

Mgr Cordileone s’était particulièrement signalé à l’attention publique en militant pour l’adoption par référendum en Californie de la célèbre « Proposition 8 » définissant le mariage comme l’union d’un homme et d’une femme. Le référendum fut adopté par une majorité d’électeurs et la Proposition 8 rendue constitutionnelle avant d’être légalement contestée devant les tribunaux par les mouvements homosexualistes.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *