Un gros mensonge du département d’État sur le Saint Siège ?

Download PDF

Le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, dont le siège est à Genève, débat depuis avant-hier d’une déclaration visant à contraindre les 192 membres de l’ONU à inclure dans leur législation une nouvelle mesure dite « anti discriminatoire » sur « l’orientation sexuelle et l’identité de genre », une mesure à laquelle résistent de nombreux États, notamment de plusieurs d’Amérique latine.

Ces derniers pays ont fait savoir que des officiels du département d’État américain les avait “briefé”, au cours de plusieurs réunions,  et que les délégations de ces pays d’Amérique latine y avaient été informées par eux que rien ne s’opposait désormais à leur ratification de la déclaration préparée à Genève dès lors le Saint Siège avait changé de position sur cette question et soutenait désormais cette nouvelle mesure « anti discriminatoire », ce qui a eu pour effet de lever les dernières réserves de ces délégations latino-américaines.

Contacté, le département a confirmé avoir eu des entretiens avec des délégations d’Amérique latine, mais a nié avoir déclaré à ces délégations que le Saint Siège avait changé de position, se contentant de rappeler que le Saint Siège était contre la violence envers les personnes à raison de leurs orientations sexuelles.

C’est un gros mensonge !

Le représentant permanent du Saint Siège à l’ONU, l’archevêque Silvano Tomasi, parfaitement informé de la teneur des entretiens d’officiels du département d’État avec ces États d’Amérique latine, a immédiatement démenti le supposé changement de position du Vatican et reprécisé la position constante de l’Église :

  • « La sexualité humaine, comme tout acte volontaire, possède une dimension morale. C’est une activité qui met la volonté humaine au service d’une finalité : ce n’est pas une “identité”. En d’autres mots, elle découle de l’action, pas de l’être, même si certaines tendances ou “orientations sexuelles” peuvent être profondément enracinées dans la personnalité. Nier la dimension morale de la sexualité conduit à nier la liberté de la personne dans ce cas et, en définitive, à saper sa dignité ontologique. »

Washington se félicite que ses “efforts” ont obtenu vingt signatures supplémentaires d’États à cette déclaration. Y a-t-il vraiment lieu de se féliciter de les avoir obtenues par un gros mensonge qui, de plus, n’augmente pas mais réduit la dignité de la personne humaine ?

5 comments

  1. Charles ED Durand

    Barak Hussein Obama, y-a-t-il quelqu’un qui ait réussit à voir son acte de naissance dans le livre où sont inscrits les actes médicaux ayant été fait durant la journée ? Black OUT total nul n’a accès à ces archives de l’hôpital, on doit de sontenter d’un certificat bidon disant qu’il y est né ce qui n’est pas une preuve. Par ailleurs pourquoi ne montre-t-il pas son acte de baptême ? Rien n’est à son épreuve pour détruire les valeurs chrétiennes les commendements de l’Amour sont ignoré et battu en brèche. Mentir pour lui est nécessaire pour arriver à ses fins. Il a été à bonne école. Quand tu es minoritaire tu ments tu en as le droit. Et c’est ce que ses tzars font pour lui auprès des gouvernements d’Amérique latine et d’Afrique. On les appelle tzars car leurs nominations dépendent directement d’Obama et n’ont pas eut à passer devant une commission parlementaire. On comprendra qu’ils lui sont tous soumis.

  2. soha

    Très profond, la distinction entre “être” et “action” dans l’argumentaire du st siège..
    Plutôt que de chercher des causes immédiates dans de sinistres pantins( nous avons les mêmes de par chez nous…), mieux vaudrait se demander si, dans une culture comme la nôtre, où l’action prime tout (1) il n’y aurait pas lieu de revenir d’urgence à la “pensée de l’être”!!!Pensée détruite depuis des décennies par toutes les déconstructions (de la métaphysique)… et remise à l’honneur par HAï-de-guerre… Et récemment dans “la pensée captive” de Caron au Cerf…
    mais quel immense chemin pour revenir de la quantité à la qualité, des effets aux causes, et de l’action à l’être. Pourtant si nous n’avions pas cessé de contempler, nous n’aurions pas oublié que Dieu a pour nom “JE suis Celui qui suis”..ce que Jésus reprend en plusieurs occurrences où il ne dit plus “je suis la Vérité,” Jé suis la Voie” Je suis la Porte” “Je suis la Vie “etc…mais tout bonnement “Je Suis”… (à son arrestation, ce qui fait tomber à la renverse la flicaille, “avant qu’Abraham fut, JE SUIS” etc )
    Après des années de Jésus communiste, socialiste , anarchiste , puis libéral..croyons-nous encore que Jésus EST…absolument??? Que le Dieu Trine c’est l’ETRE?

    (1) le très adulé Goethe déclarait :” au commencement était …l’action” (mine de rien, un blasphème!) … le romantique BLake ” mieux vaut un mal ACTIF qu’un bien PASSIF”, le très moderniste Maurice BLondel intitule sa grosse thèse ..”L’Action”… L’Eglise a lancé une “ACTION catholique”… Maurras a intitulé son mouvement l”Action française” etc etc ..C’est impressionnant

  3. klenik

    pour repondre a Charles ED Durand

    Il y a eu de nombreuses demandes concernant le certificat OFFICIEL de la naissance de BHO. Or, la Loi de l’État (Loi révisée Hawai’i § 338-18 – http://www.capitol.hawaii.gov/hrscurrent/vol06_ch0321-0344/HRS0338/HRS_0338-0018.htm) INTERDIT la délivrance d’un certificat de naissance certifié “aux personnes qui ne sont pas concernees directement par le proces-verbal de vie “.
    ( je ne suis pas sure, mais il semble que la loi a ete revisee en 2008.. avant l’election donc (7/11/2008))
    Il faudra donc attendre son second mandat…. sauf si un faux est encore produit !! ou… si ces quelques annees de pouvoir l’ont epuise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *