Une association d’hôpitaux catholiques finance des avortoirs !

Download PDF

Le prêtre pro-vie John Malloy par qui éclate le scandale de Catholic Healthcare West

Catholic Healthcare West (CHW) est une association régionale, à but non lucratif, dont le siège social est à San Francisco (Californie), et sous l’égide de laquelle opèrent plus de quarante hôpitaux et cliniques d’une partie de l’Ouest américain : Californie (33 établissements), Arizona (7) et Nevada (4). Parmi ces quatre derniers du Nevada figure le St. Joseph Hospital and Medical Center de Phoenix, auquel l’ordinaire, Mgr Thomas Olmsted, a retiré, avec raison, le label catholique, une décision toujours contestée par CHWCHW compte, dans l’ensemble de son réseau, 44 000 employés, et son chiffre d’affaires annuel avoisine ou dépasse les 7 milliards de $.
C’est à un prêtre âgé (88 ans !) mais courageux et à l’engagement pro-vie remarquable (il est le chapelain de la Walk for Life West Coast), le P. John Malloy, SDB (un salésien : allez découvrir son blogue remarquable), que l’on doit d’avoir appris que CHW subventionnait des avortoirs ! L’association a en effet fait paraître, le 6 janvier dernier, la liste des 35 établissements auxquels elle a distribué 1,2 million de $. Parmi ces établissements figure le Capital Community Health Network (CCHN) un autre réseau d’établissements de soins, dont son membres Planned Parenthood Mar Monte et Women’s Health Specialists qui pratiquent des avortements ! Cinq autre entités de CCHN offrent des services de “planning familial” (c’est-à-dire de contraception).
Un autre destinataire de la générosité financière de CHW, les CommuniCare Health Centers qui, non seulement, fournissent toutes sortes de moyens contraceptifs mais distribue aussi la « pillule du lendemain » qui n’est rien d’autre qu’un abortif !
CHW est depuis longtemps surveillé par les catholiques pro-vie qui n’ont cessé de dénoncer les “libertés” qu’il prend avec la doctrine catholique : un des hôpitaux membre de CHW fait la promotion de Planned Parenthood sur son site, douze de ses établissements pratiquent la ligature des trompes et vingt la vasectomie, qui sont des pratiques de stérilisation.
Après l’affaire de Phoenix, en décembre dernier, l’archevêque de San Francisco, George Niderauer, avait annoncé qu’il allait entrer en “dialogue” avec CHW. Aucune nouvelle depuis deux mois…

1 comment

  1. Pingback: Promenade sur la toile (03/02/2011) -E-deo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *