Le canoniste Eward Peters sur le suicide de Dominique Venner

Download PDF
Dominique Venner

Dominique Venner

Sous le titre « Suicide dans la cathédrale Notre-Dame », le canoniste américain Edward Peters a fait hier quelques commentaires sur le suicide de l’historien Dominique Venner en la cathédrale Notre-Dame de Paris, un acte tragique mais aussi une profanation gravissime. Il ne s’agit pas de juger un homme qui avait une conviction sans doute cohérente mais surtout très désolée pour ne pas dire désespérée, fort éloignée de la foi catholique et très hostile au christianisme. Les gestes qu’on pose n’ont pas toujours le sens qu’on croit pouvoir leur attribuer. Et je ne vois pas dans celui qu’a posé Dominique Venner un exemple pour la jeunesse, mais tout au contraire une profanation aggravée par un scandale comme le souligne le Catéchisme de l’Église catholique (n. 2282). Le texte de Peters est une réaction à chaud qui manque évidemment de beaucoup d’éléments susceptible de la contextualiser, mais tel qu’il est il montre l’émotion que l’événement à suscité hors de nos frontières et l’attention qu’on y porte à la bataille contre la Loi Taubira. Ce n’est déjà pas si mal.

« Le suicide – quels que soient les problèmes mentaux ou émotionnels qui ont poussé à le commettre, et qui pourraient même en diminuer la nature coupable – est objectivement une action gravement mauvaise (Catéchisme de l’Église catholique, 2280-2283). Quand il est commis dans un lieu sacré comme une église ou un sanctuaire, le suicide provoque une « violation » de ce lieu et le culte divin (contrairement aux prières personnelles) ne peut pas y être célébré tant que l’endroit n’aura pas été réhabilité conformément au droit canonique et à la loi liturgique (Code de droit canonique 1983 c. 1211, olim Code de droit canonique 1917 c. 1172 ; voir aussi Code de droit canonique 1983 c. 1376).

Quand Dominique Venner s’est tué d’un coup de pistolet dans la tête à l’intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Paris (il semble même que ce fut à l’intérieur du sanctuaire), il a profané cette grande église. S’il est avéré que Venner s’est tué pour protester contre la nouvelle loi française sur le “mariage gay”, alors, et en plus de la condamnation du scandale classique que son geste a commis, on pourra en outre observer que tout ce qu’il a fait c’est de faire passer les opposants au “mariage gay” pour des dingues et de priver, pour un certain temps, les fidèles français d’un lieu de culte particulièrement puissant d’où faire monter vers Dieu les prières pour qu’Il aide à la défense de la sainte et naturelle institution du mariage dans cette nation.

Seul le Malin pourra y trouver son plaisir. »

19 comments

  1. RH

    Le côté incompréhensible du truc, c’est qu’un homme de l’intelligence et de la culture de DV ne peut pas ne pas croire.

    C’est l’abbé Laguérie je crois qui disait: “les athées ? j’y crois pas”.

    J’y crois moi pour un clampin lambda qui passe sa vie devant la télé sans réfléchir 2 secondes par lui-même. Pas pour DV. Je n’y crois mais alors vraiment pas une seconde.

    Il mesurait donc toutes les conséquences de son acte.

    La sacrifice d’aller volontairement en enfer pour tenter de réveiller quelques consciences a-t-il un sens ?

    Il faut peut-être attendre un peu pour essayer de bien comprendre cet acte. D’emblée comma ça ça me (nous?) semble une énigme insoluble.

  2. Maître-Chat Lully

    Voici le résumé des dispositions prévues par la législation canonique traditionnelle à ce sujet… J’avoue ignorer en revanche les dispositions prévues dans la nouvelle discipline héritée de V2 :

    Une église est polluée ou profanée lorsqu’il y est commis un homicide volontaire ; l’église n’est pas profanée lorsque un fou ou une personne qui n’est pas dans son bon sens s’y donne elle-même la mort, mais elle l’est lorsque lorsque c’est une personne jouissant de toutes ses facultés mentales qui s’y donne la mort.
    Lorsque l’église est profanée, tous les autels fixes qui se trouvent à l’intérieur sont pareillement profanés.
    La seule célébration du T.St Sacrifice ne suffit pas à la réconciliation d’une église profanée. Un prêtre qui célèbrerait la Ste Messe dans une église profanée ou polluée sans la permission de l’évêque commettrait un péché mortel (mais il n’en deviendrait pas cependant irrégulier).
    Lorsqu’une église est polluée ou profanée on doit immédiatement en retirer le T.St Sacrement et y faire cesser les divins offices jusque à ce que la cérémonie de réconciliation ait été célébrée par l’évêque lui-même (ou par un prêtre spécialement commis par lui si l’église est seulement bénite).
    On trouvera dans le rituel la manière dont doit être célébrée cette réconciliation.

  3. bitika

    ce geste tragique nous prouve une fois de plus que ceux qui ne croient pas en DIEU sont vides de toute Esperance. Je vois son geste comme une insulte vis-à-vis de ceux qui se battent pour survivre, dans la dignite et dans l’humilite (comme les Chretiens d’Orient) en offrant leurs souffrances a DIEU.

  4. Jean-Marc

    Que ce rapprochement soit justifié ou non, on est tenté de penser à la protestation de Stefan Lux évoquée au début du film “Amen” : un suicide en pleine session de la SDN dans le but d’éveiller les consciences.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Stefan_Lux

    article qui se conclut ainsi :

    En rendant hommage à sa cause mais en condamnant son geste, l’écrivain et journaliste suisse Léon Savary, concluait : « Les hommes capables de lutter pour la justice ne doivent pas se tuer, ils doivent rester à leur poste ».

  5. Il est FAUX d’attribuer le suicide de D. Venner à une contestation du mariage gay. C’est plutôt en “sacrifice” de protestation au délitement de la France, en particulier face à son islamisation.
    Certaines analyses me semblent beaucoup plus justes, dont celle de Riposte Laïque : “Dominique Venner a accompli un acte sacrificiel, dans l’esprit du romantisme allemand”

    http://ripostelaique.com/dominique-venner-a-accompli-un-acte-sacrificiel-dans-lesprit-du-romantisme-allemand.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+ripostelaique/znSM+(Riposte+Laique)

  6. Maurice

    Le soir même, le nécessaire a été fait pour que la cathédrale retrouve sa fonction pleine et entière ! (renseignez-vous avant de vomir !)
    Cet homme n’était pas KTO mais par son geste il interpelle TOUS les Chrétiens de l’engagement qu’il ne faut pas avoir peur de prendre pour ses idées sans pour cela aller jusqu’à ce geste définitif, ce que beaucoup ne font pas (et de loin) par manque de courage, leurs petits conforts compte plus que tout. (sauf pour les veilleurs qui EUX, osent tous les soirs !

    Ne le salissez pas ! LUI, a oser aller jusqu’au bout de ses idées sans JAMAIS les renier !
    Dieu t’acceuil mon ami en te faisant une place à coté de lui.

  7. Cardon

    Contrairement à l’opinion de M. PETERS, pour fondée qu’elle soit en droit canonique, le suicide de M. Dominique VENNER, historien et essayiste, ancien de l’OAS, fondateur de la Nouvelle Revue d’Histoire n’a, à mon, humble avis, rien à voir avec une critique de l’Eglise catholique de France ou du Mariage pour tous, même si ces éléments comptèrent sans doute (je trouve, comme lui, que notre pays s’embourbe dans une bien vilaine panade !).
    Je vois davantage le geste suprême d’un homme épris de son Pays et de la Liberté, au-delà de nos petites contingences, mais qui n’aura sans doute pas su trouver “la petite flamme espérance”.
    Pour politiquement incorrect qu’il était (il était plus « droite radicale » qu’extrême droite, mais les journalistes mélangent tout), il n’en fut pas moins, à mon avis, le type même de la conscience libre et vraie.
    Aussi, je vois dans son geste extrême l’illustration parfaite de ce que la Tradition japonaise désigne comme “suicide de remontrance” dont la portée est bien autre, au-delà. Mais sera-t-il compris ?
    Requiescat In Pace.

  8. CHAMPOISEAU

    Excellent article qui remet les choses en place! L’ignorance de beaucoup les conduit à des commentaires stupides sur cet acte.

  9. Colombe

    Cet acte est SYMBOLIQUE . Il vous interpèle ? Il vous inquiète de la part d’un homme si intelligent ? Et le SUICIDE DE LA FRANCE ça ne vous interpèle pas ?
    C’est ça le MESSAGE de Dominique Venner .
    Dans Notre Dame car la France est sensée être la Fille ainée de L’Eglise … elle finira par être le fille ainée de L’Islam européen . Avez-vous compris son geste maintenant ???

  10. Sygiranus

    …bien, bien, bien, à partir de maintenant, faisons tout et n’importe quoi ! Oublions le Décalogue et les Lois de l’Église, agissons suivant notre jugeote soi-disant omnisciente mais toujours orgueilleuse et implorons la miséricorde de Dieu lors des retombées de nos erreurs de jugements !

    @Maurice : ceux qui ont vomi, ce sont les bedeaux de Notre-Dame qui ont réparé les dégâts, pas les catholiques qui ont rappelé l’interdiction du suicide et le sacrilège supplémentaire que représente sa réalisation dans un lieu de culte. Hélas,l’intelligence et la culture que chacun reconnait à D. Venner interdisent de penser qu’il n’était pas au courant, même si le catholicisme était devenu son ennemi intime. S’il avait voulu réagir contre les abîmes où le Système nous entraîne, on eut compris qu’il opère devant l’Élisée ou au sein de la Chambre des Députés, mais choisir le sanctuaire de Notre-Dame de Paris démontre une mise en cause délibérée du monde catholique et une révolte contre la volonté divine et la vertu théologale d’Espérance.
    Seul le Dieu de Justice sait ce qui s’est passé pendant le trajet de la balle, temps peut-être d’un ultime éclair de conscience…? Comme l’assurait le saint Curé d’Ars à un pénitente “Entre le pont et le fleuve, il a eu le temps” (s.e. “grâce à vos prières ferventes pour votre époux.”).
    Voilà pourquoi, l’Église, malgré tout, fait prier pour les suicidés : si le Dieu de Justice a été satisfait, alors le Dieu de Miséricorde peut se manifester ! Mais implorer Ce dernier alors qu’on Le considère comme un empêcheur de vivre en rond, est aussi irresponsable que les clameurs des homosexuels demandant des droits à une société que leurs actes condamnent au néant !

  11. Cougar

    L’Eglise – que l’on ne peut plus honnêtement appler “romaine” – condamne le suicide. Certes. Mais alors, comment appeler les actes de cette même église qui depuis plusieurs décennies met son espérance dans l’islam? J’appelle cela un suicide. Même s’il n’y a ni poudre, ni fumée. Dominique Venner – l’incroyant – était en réalité un bien plus grand défenseur de l’Europe chrétienne que la plupart des curés, évèques, et prélats de la Curie.
    “Là où sont les cadavres, se rassemblent les vautours”, n’est-ce pas?

  12. Cécile

    Le premier devoir de chrétien n’est pas de juger, non? Dieu le juge déjà. Mais de prier pour le repos des âmes principalement des âmes qui en auraient le plus besoin.
    Je ne comprends pas pourquoi des personnes ayant des responsabilités religieuses tiennent toujours de tels propos, jugeant, condamnant alors que même le Christ ne le faisait pas. Mais n’appellent pas à prier pour le repos des âmes ! Nous ne voulons pas que le “Malin” ait une âme de plus et quoi qu’il ait fait (nous savons la gravité de cet acte et de ses ravages) il en paie d’ors et déjà le prix, c’est en tant que chrétien que nous prions pour le repos de son âme par l’intercession de Notre Dame Auxiliatrice et de son Fils bie-aimé, avec une pensée particulière pour tous ceux qui comme par un trop plein de désespoir sont amenés à de tels gestes irrémédiables. Dieu ait pitié des âmes des suicidés et de cet homme Dominique Venner, si telle est Ta Volonté ! Amen

  13. Mardochee

    Lorsque j’appris la nouvelle ce fut la stupeur. Qu’un homme de culture, quelques soient ses positions, puisse se suicider en grandes pompes dans un tel lieu…Puis j’ai lu les commentaires de tous ces catholiques sociologiques et là l’écoeurement fit place à la stupeur…Je précise je suis un chrétien qui depuis récemment retourne à la messe, aux sacrements…Je suis en recherche et je me tourne vers Dieu, au sein de l’Eglise catholique après l’avoir longtemps cherché ailleurs…Le Christ caché dans l’hostie est pour moi un mystère extrême qui me trouble, suscite l’incrédulité et qui paradoxalement me transporte, c’est inexplicable.Enfin bref tout ça pour dire que je ne suis pas hostile aux cathos. Mais à lire tous ces commentaires et à contempler toutes les démonstrations catholiques contre le mariage homo, je me demande si au fond il n’a pas commis un tel acte pour souligner à quel point les “soldats du Christ” sont pitoyables!!!!!! En tout cas j’en suis arrivé à le penser et je m’en fiche du “ne juge pas si tu ne veux pas…bla bla bla…” Et bien vous non plus ne jugez pas le fait que je juge et vous serez cohérent avec votre tiédeur! voir votre froideur! Les cathos français n’ont pas besoin des athés pour voir leur religion pourrir! Ils sont si “sociologiques” on croirait qu’ils manifestent contre le mariage paîen parce que c’est l’endroit ou il faut être si on veut être un bon type de droite qui doit bien se faire voir vis à vis de certains milieux!!! Mais où êtes vous les cathos (les chrétiens en général) quand les gouvernements successifs prennent des mesures de plus en plus défavorables aux faibles et aux pauvres. Le péché de Sodome c’est autant l’immoralité sexuelle que la dureté contre les faibles, l’un ne va pas sans l’autre!!! et là où êtes vous? Et même quand vous manifestez pour un truc qui soit disant vous tient à coeur on dirait que vous vous réjouissiez de pouvoir marquer une différence qui vous permet de vous retrouver entre gens d’un même monde…C’est fou toutes les marie charlotte, marie cecile, les pierre marie et les vanceslas de truc muche de bidule truc avec serre tête foulard hermes (pour les femmes…) polo lacoste…qu’on n’a pu trouver dans ces manif…défilant aux côtés de cet hypocrite de Coppé qui prétend qu’il mettra un terme au mariage gay lui dont la philosophie ultralibérale se “marie” si bien avec celle du mariage “pour tous”!!!!
    Vous donnez parfois envie de vomir a tel point que j’en souhaite presque que les femen vous foutent une baffe…Qu’une prostituée humilie un serviteur infidèle je trouve que c’est une punition ironique de Dieu…
    Soyez intransigeants, pas pour un système sociologique, mais pour le Dieu Eternel, Jesus Christ! A lui seul soit la Gloire!!

    • Sygiranus

      Ne confondez pas l’enseignement de l’Église et les actes des pécheurs de tous niveaux qui en font partie. Si les hommes étaient restés parfaits, ils n’auraient pas eu besoin que le Fils se fasse Intercesseur vis-à-vis du Père !
      L’acte d’un suicidé révèle un désespoir absolu envers la miséricorde de Dieu et le refus de celle-ci, ce qui entraîne logiquement l’âme en Enfer. Une fois la mort intervenue, l’homme ne peut rien changer à cet état de fait, la Justice de Dieu ne peut que constater ce refus obstiné et les prières pour un damné sont inutiles. L’Église conçoit cependant que jusqu’à l’extrême fin de la perte de connaissance précédant la mort, l’âme peut dans un éclair de conscience ultime demander et obtenir le pardon salvifique, ce qui change tout ! C’est pourquoi des prières pour le repos de l’âme de D. Venner sont plausibles à titre privé mais l’exemplarité de son acte est à proscrire absolument : jouer avec le feu… de l’Enfer ne peut être recommandé. Ainsi les suicidés sont-ils enterrés à part, en terre non bénite car tous les doutes sont permis au sujet de leur repos éternel (sauf cas pathologiques ou torture).
      L’Église ne juge pas, elle constate !

      • CHAMPOISEAU

        Excellent article qui remet en place ceux qui se disent catholiques et n’ont aucune connaissance de la Loi du Christ. Les catastrophes viennent bien souvent de l’ignorance. C’est fatigant d’apprendre! Et ces gens entraînent dans l’erreur ceux à qui ils donnent leur avis faussé. Il est parfaitement possible de juger le fors externe, l’acte perçu dans sa réalité, mais nous ne pouvons pas juger le fors interne qui appartient entièrement à Dieu. Et on reçoit en plus les insultes de ceux- la même qui sont les plus ignorants! Exemple lamentable que ce suicide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *