Un manuel de piété catholique pour les soldats américains sur les champs de bataille

Download PDF

On compte, à ce jour, 375 000 militaires catholiques en service actif, dont un grand nombre se trouve sur le champ de bataille (Irak, Afghanistan…). Si on y ajoute les familles de ces militaires
(900 000 personnes) et ceux qui sont versés dans la réserve ou les Garde Côte (300 000), c’est 1,5 million de catholiques américains qui relèvent de l’archidiocèse aux Armées.
Quoi que l’on pense des engagements militaires en cours sur le terrain, les soldats catholiques américains ont, comme tout catholique, besoin du ministère de prêtres et de la vie sacramentelle.
Mais la raréfaction des aumôniers militaires en prive beaucoup des sacrements de la réconciliation et de l’Eucharistie. À défaut de pouvoir y pourvoir partout et toujours, qu’au moins ces
militaires engagés dans des conflits puissent, par la lecture, avoir une vie de prière, de méditation et de réflexion chrétienne.
C’est le projet qu’a porté l’archidiocèse aux Armées avec l’aide technique et financière des Knights of Columbus, et qu’a rédigé un jeune prêtre jésuite, Daniel R. Sweeney,
assistant au Boston College et ancien aumônier de l’Armée de l’Air. Armed With The Faith : A Catholic Handbook for Military Personnel (Armé de la foi : un manuel catholique
pour les personnels militaires) a été tiré à un demi million d’exemplaires depuis 2003 (une nouvelle livraison de 100 000 exemplaires est arrivée samedi dernier à l’archidiocèse aux Armées de
Washington).
C’est un petit ouvrage de 64 pages à reliure spirale, imprimé sur un papier hydrophobe , étudié pour trouver sa place dans les poches des uniformes, et qui contient des prières, des dévotions,
des éléments de théologie sacramentelle, des extraits du catéchisme, des hymnes (notamment l’Anima Christi et la prière scoute bien connue « Seigneur Jésus apprenez-nous à être
généreux »
qui est un texte de saint Ignace de Loyola), mais aussi des recommandations aux chapelains militaires (notamment comment écrire une lettre aux parents d’un jeune soldat
mort au feu).
Édité jusqu’à présent en anglais, une version en espagnol est en cours d’impression, car les Hispaniques sont de plus en plus nombreux à combattre sous la bannière étoilée, un service qui
accélère généralement l’accession à la naturalisation américaine…
Rappelons encore que de nombreuses paroisses américaines confectionnent des chapelets spéciaux (le Ranger Rosary) pour les soldats combattants. J’en avais parlé ici en 2007.

Ci-dessous le P. Sweeney présentant un exemplaire du manuel.

sweeney.jpg