Robert P. George élu président de l’USCIRF

Download PDF

Professeur de droit à la Princeton University (New Jersey) et initiateur en 2009 de The Manhattan Declaration réunissant une soixantaine de hauts responsables chrétiens de toute appartenance pour la défense de la liberté religieuse et de la liberté de conscience aux États-Unis, le catholique Robert P. George, 58 ans, a été élu le 23 juillet président de la United States Commission on International Religious Freedom (USCIRF).

200px-USCIRF-Logo.svgLa USCIRF est une commission fédérale indépendante de bipartisane créée en 1988 et dont la mission est de surveiller la situation de la liberté religieuse dans le monde et de faire des recommandations pour sa défense au Président des États-Unis, des deux chambres du Congrès et au secrétaire d’État (ministre fédéral des affaires Étrangères). Les membres de l’USCIRF sont nommés par le Président des États-Unis et les présidents des deux groupes (Républicain et Démocrate) du Sénat et de la Chambre des Représentants. C’est le président de cette dernière assemble, le catholique Républicain John Boehner, qui avait nommé Robert P. George membre de la commission en 2012. La commission a accompli un travail considérable et d’importance notamment en matière de dénonciation de la christianophobie dans le monde, même si certains de ses commissaires sont des musulmans. Robert P. George fut, en 2007, l’un des fondateurs de la National Organization for Mariage (NOM) et en fut président du conseil d’administration.

1 comment

  1. Pingback: Riposte Catholique | Francaisdefrance's Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *