La cause en canonisation est ouverte pour le prêtre créateur de la première paroisse afro-américaine du diocèse de Brooklyn

Download PDF

 

QuinnPic2-sm

 

 

C’est en présence de Mgr Nicholas DiMarzio, évêque du diocèse de Brooklyn (New York), que le 24 juin
dernier la cause en canonisation de Monseigneur Bernard J. Quinn (1888-1940) a été ouverte en l’église St . Peter Claver (saint Pierre Claver) un des trois
lieux actuels de cultes de la paroisse St. Martin de Porres.

Le serviteur de Dieu Bernard J. Quinn, d’origine irlandaise, naquit le 15  janvier 1888 à Newark
(New Jersey), le jour même où Léon XIII canonisait saint Pierre Calver, l’apôtre des esclaves noirs… Il fut un vigoureux défenseur des catholiques
afro-américains du diocèse de Brooklyn, pour lesquels il créa une paroisse dédiée, celle de St. Peter Claver, et l’œuvre des Little Flower Children Services pour
les orphelins noirs, et qui fut à deux reprises ravagée par le Ku Klux Klan. On pourra visiter ici le site de la cause en
canonisation.

Signalons que les Afro-Américains ne représentent que 3 % des catholiques américains, soit environ 3 millions de
baptisés alors que les Afro-Américains sont au nombre d’environ 36 millions aux États-Unis. On compte 798 paroisses majoritairement afro-américaines, dix évêques en activité afro-américains et
250 prêtres noirs. Et je rappelle enfin qu’en mars dernier, l’archidiocèse de Chicago (Illinois) a officiellement ouvert la cause en canonisation de l’abbé Augustus Tolton 
(1854-1897), le premier prêtre noir ordonné pour les États-Unis.