Abus sexuels : la Province du Nord-Ouest des Jésuites en faillite

Download PDF

La Compagnie de Jésus se compose de dix « Provinces » aux États-Unis. Celle du Nord-Ouest – qui recouvre les États de l’Oregon, de Washington, de
l’Alaska, de l’Idaho et du Montana – vient de se placer, le 17 février dernier, sous la protection de la Loi sur les faillites. Elle avait déjà payé plus de 25 millions de $ depuis 2001 à 200
plaignants d’abus sexuels sur mineurs, auxquels se seraient livrés des membres de la Province depuis les années 1950, notamment en Alaska. Mais il y aurait encore au moins 200 plaintes en cours
de jugement ou potentielles menaçant la Province. Or ses actifs ne dépasseraient pas 5 millions de $ alors que le passif avoisinerait 62 millions… Dans ces conditions, la seule solution
“technique” était de se déclarer en faillite. Même s’il est possible que certains cas d’abus sexuels sur mineurs soient allégués – certains religieux incriminés étant morts parfois depuis un
demi-siècle… –, il n’empêche que tout cela est déshonorant et entache la Compagnie tout entière dans ce dévergondage sexuel qui va trop souvent de pair avec le dévergondage doctrinal chez biens
des Jésuites…

2 comments

  1. Les dérives  morales et sexuels sont souvent le résultat du modernisme qui étreint l’Eglise. Non seulement chez les religieus ou prêtes mais aussi dans toute la société…
    Qu’elles tristesse toutes ses âmes qui se perdent…