Les ordinands de plus en plus jeunes aux États-Unis

Download PDF

Si, hélas !, les vocations sacerdotales ne sont pas en “hautes eaux” aux États-Unis, au moins une bonne nouvelle nous parvient sur la “classe” 2011 des futures ordinations sacerdotales : elle sera, en moyenne, plus jeune que celle de 2010, une tendance qui se confirme depuis plusieurs années.
Selon l’étude menée par le Center for Applied Research in the Apostolate (CARA) commanditée par le secrétariat pour le Clergé, la vie consacrée et les vocations de la Conférence épiscopale, présidé par Mgr Robert J. Carlson, archevêque de Saint-Louis (Missouri), l’âge moyen des futurs lévites américains est de 34 ans (la moitié des ordinands pour 2011 ont entre 25 et 34 ans). D’autres résultats de cette étude présentent un grand intérêt :

  • 1. 71 % des futurs ordinands ont été servants de Messe ;
  • 2. La grande majorité d’entre eux est catholique depuis la prime enfance ; mais 1 sur 10 est devenu catholique plus tard dans sa vie ;
  • 3. 4 ordinands sur 5 sont issus d’une famille où le père et la mère sont catholiques ; un tiers possède un membre de sa famille qui est prêtre ou religieux ; à peu près tous les ordinands ont au moins un frère ou une sœur, plus de la moitié en ont deux, et près du quart à cinq frères ou sœurs ou plus ;
  • 4. Les deux tiers des futurs ordinands ont été encouragés dans leur vocation sacerdotale par leur curé de paroisse ;
  • 5. 67 % ont été scolarisés dans l’enseignement catholique (un pourcentage à mettre en relation avec celui des adultes Américains qui ont été scolarisés dans l’enseignement catholique : 7 %).

Cette étude porte sur un peu plus des deux tiers (69 %) des 480 jeunes gens qui se préparent à être ordonnés cette année. Sur ces deux tiers, 128 seront ordonnés pour leurs diocèses et 54 pour des congrégations religieuses.
Encore quelques précisions d’ordre ethnique, puisque ces informations sont permises aux États-Unis (mais pas en France…) :

  • 1. 7 sur 10 des répondants sont des Blancs (69 %) ;
  • 2. Proportionnellement à leur nombre dans la population catholiques américaine, ce sont toutefois les Asiatiques ou les Océaniens qui sont proportionnellement les plus nombreux (10 % des répondants) ; mais les Latinos sont proportionnellement à la population catholique hispanique aux États-Unis, encore en dessous de ce qu’on devrait attendre (seulement 14 % des répondants, alors que les Latinos représentent 35 % de la population catholique aux États-Unis) ;
  • 3. Un tiers des futurs ordinands (33 %) est né hors des États-Unis ; le plus grand nombre vient de Colombie (5 %), du Mexique (4 %), de Pologne (4 %), du Vietnam (4 %) et des Philippines (2 %). À signaler que entre 20 et 30 % de tous les prêtres diocésains ordonnés depuis dix ans sont nés hors des États-Unis.
  • 4. Un cinquième de futures ordinands (21 %) a participé à une des dernières Journées Mondiales de la Jeunesse, un pourcentage d’autant plus impressionnant que les deux dernières JMJ se sont passées très loin du territoire des États-Unis (Allemagne et Australie).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *