En Une

Le cas du “Vincent Lambert argentin” a été signifié au pape

Commentaire (1)
  1. DENIS T dit :

    Quel afreux dilemne ?
    Vivre ici bas ? si c’est possible humainement parlant ou partir loin de son corpset rejoindre notre place dans le monde spirituel.?
    Mais la personne, son esprit vit dans son corps et voit et entend tout ce qui se passe. C’est affreux pour elle de voir que l’on discutte de sa survie même végétative ici bas ou de la fin de son corps physique. Il doit ressentir cella comme un meurtre ? Ou alors demande t il a partir rejoindre sa place au ciel ?
    Je pense que seuls ses parents, s’ils sont en vie, peuvent décider, même douloureusement de l’envoyer au ciel.
    Parce que seuls les personnes qui l’aiment le plus peuvent faire cela. Ou alors ses frêres et soeurs s’il n’a plus qu’eux et si ils l’aiment vraiment et s’ils prennent responsabilité par leurs prières et même un jeune de 7 jours, avec seulement de l’eau, afin de’aider leur frere à entrer dans le monde spirituel bien accompagné.
    puisse Dieu les aider.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »