En Une

Les bouddhistes belges sont favorables au fait de tuer des enfants malades

Commentaires (4)
  1. Goupille dit :

    Le bouddhisme a une conception différente de la mort, et de la vie, pour cause de réincarnations.
    Cette position sur l’euthanasie semble ne pas être conforme à la théorie des karmas, selon laquelle les malheurs ici-bas sont la conséquence des actes commis dans les vies antérieures, et permettent l’avancement spirituel pour la prochaine réincarnation…

    Les avancées de la médecine percutent les croyances.
    Et les problèmes sont insolubles dans la mesure où le respect strict de la volonté divine interdirait, en théorie, la réanimation. Voire la médecine…

    Ce que l’on appelle vulgairement être assis entre deux sièges.
    Mais un devoir impératif est de protéger les enfants contre les Docteurs Folamour.

  2. Michel Cliche dit :

    La culture de la mort grandit de plus en plus et c’est beau d’annoncer que nous sommes tous sauvés par la croix. Cela n’efface aucunement le jugement à la fin de notre vie terrestre. Je crois humblement qu’il y a un gros HIC également comme nous pouvons le constater par rapport à différentes croyances!

  3. senex dit :

    le vrai visage d’une pseudo religion…

  4. charlier dit :

    le bouddhisme n’est pas une religion, en plus ces gens se disent pacifiques! cela porte un nom cet acte odieux qui consiste à tuer les plus vulnérables.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »