En Une

Déjà 146 enfants à naître sauvés de l’avortement !

Commentaires (6)
  1. Elisabeth DONZEL dit :

    Il n’y a pas de quoi se réjouir de faire naître des enfants dans ce monde !!!!
    j’ai beau être de confession catholique , je ne peux valider se manque de bon sens ….
    Il y a trop de monde sur terre .Limiter les naissances est impératif…. Aujourd’hui en France on perd l’équivalent d’un département en terre agricole tout les 7 ans !!!! Combien de temps encore pour qu’il n’y ai plus de place ??
    Pensez-vous honnêtement que la planête pourra continuer à vous faire vivre dignement si le monde continue sa politique de natalité … réveillez vos conscience , soyez un peu lucide , ce n’est pas Dieu qui va pourvoir à votre repas quotidien !!!

    1. Lacan dit :

      L’avortement et la contraception , sont deux choses différentes. On peut discuter l’attitude de certains papes vis à vis des méthodes contraceptives modernes ( et anciennes ) .
      Mais enfin, il n’y a aucun rapport avec l’avortement quand l’échographie montre un bébé parfaitement formé.
      Je vous souhaite ,Madame, à vous comme à toutes les femmes chrétiennes, de trouver une contraception qui vous convienne.
      Oui la surpopulation – dans les pays du tiers monde, est une réalité, c’est peut-être aussi une arme politique contre l’occident. La solution est dans la contraception. Pas dans l’avortement. Cela dit, si vous-même avez déjà avorté , et que vous en ayez été pleinement satisfaite, expliquez-le nous.

    2. Michel Cliche dit :

      Le bon sens est de toujours de mettre notre espoir et notre confiance en Dieu et non dans les théories des hommes et de nos tristes philosophes! En ce 19 mars, mettons notre conviction en Dieu comme saint Joseph a si bien accompli la Sainte Volonté de Dieu.

      Sans vouloir insulter personne, c’est bien vrai qu’il y en a qui se croit riche alors qu’ils sont pauvres et je cite saint Augustin « il y en a qui sont en dedans (de l’église) alors qu’ils sont en dehors et il y en a qui sont en dehors alors qu’ils sont en dedans! » Sommes-nous devenus égal à Dieu quand il dit : « en ton pays tu n’avorteras pas! »

    3. RACHEL Coignet dit :

      Bonjour madame, Je prie pour que Votre conscience s’ouvre à l’Amour de Dieu qui vous a permis de naitre et que votre foi (en Qui croyez-vous si vous vous dites catholique?) soit réelle car quelle est-elle madame ? Etre chrétien ce n’est pas une étiquette vous savez. Pensez-y, pour votre salut. Nul ne sait quand on sera face à Lui.

  2. Françoise Authosserre dit :

    Non, il n’y a pas trop de monde sur terre ! Nous sommes un peu plus de 7 milliards et selon certains experts la Terre peut accueillir jusqu’à 15 milliards d’habitants. Il suffirait d’un peu d’amour pour comprendre que quand 10 % de la population mondiale consomment 90 % du carburant, de l’énergie, de l’eau (nous avons l’eau potable dans les toilettes alors que d’autres sont contraints de boire de l’eau contaminée pour ne pas mourir de soif), on est loin du partage des biens de ce monde tel que l’a enseigné Jésus et tel que le rappelle le pape François.
    La surpopulation, c’est la faute à la polygamie, à la pauvreté, à l’ignorance. Avec un minimum d’éducation, de partage des richesses naturelles et industrielles et la conversion au christianisme, notre planète vivrait une croissance démographique modérée et bonne pour l’économie. Avec moins de 2 enfants par femme en moyenne dans les pays occidentaux anciennement chrétiens, le non-renouvellement des générations entraîne une crise économique et la morosité. Développons l’avion solaire, les voitures solaires, l’agriculture bio (au lieu de jeter des tonnes de nourriture consommable) en renonçant aux pesticides. Eliminons la spéculation en bourse, la fraude fiscale, la sous-enchère salariale, aimons notre prochain au lieu de l’éliminer, maintenons les liens du mariage et de la famille (des millions de femmes seules ont du mal à survivre avec leurs enfants) et vous verrez que le monde commencera à aller mieux.

  3. Stéphanie dit :

    toutes ces réponses sont très belles et claires, je n’ai pas grand chose à y ajouter, si ce n’est qu’il faut en effet prier pour ceux qui pensent qu’on est trop sur la terre ; c’est tellement beau une vie, un bébé; ça n’a pas de prix ! On s’en rend mieux compte quand on a la douleur d’en perdre un…, je crois que je vais participer à cette chaîne de sauvetage d’enfants (et de mamans, finalement aussi ) !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »