En Une

Pédophilie, célibat sacerdotal, œcuménisme: encore une interview du Pape avec Scalfari – et un rectificatif du Vatican

Commentaires (13)
  1. Yves dit :

    Pourquoi le pape a recommencé? surement parce qu’il a considéré que l’écho donné à sa précédente interview a été positif! S’exprimer par voix d’encycliques, c’est bien, mais personne (en tous cas hors l’Église, et même à l’intérieur…?) ne les lit.

    Une forme de communication plus simple, plus informel et spontané est nécessaire si l’on veut tenir un objectif missionnaire. Il peut y avoir des erreurs (volontaires ou non) dans la restitution? Le rectificatif est fait pour ça….

    1. Laurence Dumoulin dit :

      Yves, vous êtes apparemment aussi incorrigible que François Ier. Quand une expérience s’avère négative, on ne la renouvelle pas. Et qu’est-ce que c’est que ce “magistère journalistique”? C’est une démission de l’autorité, une liquéfaction de la fonction d’enseignement de l’Église. Quelle calamité que ce pontificat! Du balai! Abdication!

  2. gerard dit :

    Venant de gens de gauche rien d’étonnant ,ils rapporte toujours la vérité selon leur propre visions ,que ce sois un interview,l’histoire de France ,de l’Europe ou du monde ,rien n’est crédible.

  3. Abbé T.Gallay dit :

    Le Saint Père est un homme bon et charitable, intelligent et subtil, il sait parfaitement qu’il faut être très prudent et rusé face à des journalistes…c’est un jeux dangereux, et à sa place je n’accorderai pas d’entretien ou très peu, car tout est déformé, utilisé, même s’il y a des réctificatifs après, le mal est fait ! C’est regrettable !

  4. cusin mauricette dit :

    Vraiment je ne comprends pas quel est l’objectif du Pape FRANCOIS avec ce journaliste !

    Cela crée plus de troubles que de clarifications et induit en erreur !

    Le Pape pourrait-il expliquer sa démarche ???

    m;

  5. Sylvie Houbouyan dit :

    Si le Pape n’a pas dit qu’il y avait des solutions au problème concernant le mariage des prêtres , l’interview était inutile. Mais s’il l’a dit , qu’il ait ou non ajouté qu’il les trouverait , n’a pas d’importance . Et l’interview est très intéressante . L’essentiel c’est que le Pape ait reconnu qu’il y a des solutions. Scalfari a certainement ajouté ce ” je les trouverai ” redondant .

  6. Gilberte dit :

    Le problème n’est pas de savoir qu’avant le 10e siècle les prêtres étaient mariés, mais de savoir pourquoi le célibat des prêtres a été fixé au Xe siècle, la vie des prêtres et tous les inconvénients liés à cette situation, (manque de liberté, misère, népotisme , entre autre), il appartient aux historiens d’abord de s’exprimer et ensuite à l’Eglise de préciser la spécificité du catholicisme par rapport aux églises orientales. et encore ils n’avaient pas la législation anticléricale du mariage civil qui les handicaperait

  7. Courivaud dit :

    Merci à Madame Smits d’avoir évité de parler la langue de bois lorsque l’on évoque la papauté, Saint-Siège, le Vatican et le pape tout court.
    Cette langue de bois reste trop présente dans cette revue qui se prétend critique et virile dans ses commentaires.

    Rien à ajouter à ce commentaire-ci qui échappe ainsi à ce reproche, sauf à souhaiter que le pape fasse une retraite en ce moment, et sans tarder, et des vacances aussi (on dit qu’il en a besoin si l’on se réfère à ce qu’en dit avec certitude Sandro Magister) car cet automne, il va falloir affronter un sujet crucial (à tous les sens du terme) dont l’avenir de l’Eglise catholique dépend : le synode sur la famille.

    On peut même brûler un cierge pour lui, voir plusieurs…. et pour Mgr Kasper aussi.

  8. Frankie dit :

    La parole et d’argent le silence et d’or !

  9. bbruno dit :

    qui est le pape? Bergoglio ou Lombardi? Ou birn Scalfari???

    1. bbruno dit :

      mais allez-vous-en, avec votre attente de moderation! Quels traditionalistes etes-vous, si vous retenez comme pape un monstre comme ce Bergoglio- ci? Votre RIPOSTE catholique est vraiment ridicule!l Et mettez- moi en attente de moderation!

  10. c dit :

    L’Evangile parle de prudence du serpent et de douceur de la colombe…Pas convaincue avec François!

  11. c dit :

    Xème siècle : en plus la date est inexacte historiquement parlant….

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »