Points Non Négociables

Politique de l’enfant unique en Chine : le relâchement ne suffit pas

Commentaire (1)
  1. Françoise dit :

    Un taux de fécondité de 1,5 enfant par femme en Chine ? c’est déjà la nique à la politique de l’enfant unique récemment assouplie certes, mais pas assez pour faire grimper si vite la statistique. En fait depuis longtemps dans les campagnes les Chinoises peuvent se permettre le luxe d’avoir un 2ème bébé sans encourir l’amende si la premier est une fille. Mais il paraît qu’il y en a en réalité beaucoup plus dans les campagnes où les contrôles ne sont pas aussi rigoureux que dans les villes et qu’un certain nombre d’enfants non déclarés viennent au monde sans être inscrits à l’état-civil. L’avortement forcé y est moins répandu.

    Un taux de fécondité de 1,5 enfant par femme en France ? Ils sont tous déclarés et ce taux si bas est souvent le résultat de choix personnel, de contrainte économique, de pression de l’entourage avec un taux record d’avortements (220 000 par an) … non forcés.

    Les Chinoises auraient-elles davantage d’enfants que les “Françaises” ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »