Points Non Négociables

Statistiques : l’avenir est aux “pro-vie” car ils ont plus d’enfants

Commentaires (4)
  1. brandenburg dit :

    enfin une bonne nouvelle du pays qui est à l’origine de la culture de mort et de toutes les perversions qui lui sont liées!

  2. toto dit :

    C’est évident que ceux qui avortent leurs enfants en ont moins que ceux qui les accueillent. Pas besoin d’une étude anglo-saxonne, aux résultats emberlificotés à souhait dans un jargon pseudo-scientifique, pour s’en apercevoir.
    Le mythe de la surpopulation commence à s’essoufler.
    Plutôt que “pro-choix” qui sous-entendrait une réflexion poussée et un avis éclairé, je préfère “pro-mort” qui correspond mieux à ces idéologues égoïstes et à leur action criminelle.

  3. Françoise dit :

    Cette analyse est d’une logique réconfortante !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »