En Une

Nouvelles du synode extraordinaire sur la famille (1) : la fausse miséricorde

Commentaires (2)
  1. lemaire dit :

    Dans l’Equipe Notre Dame à laquelle j’appartiens (mouvement d’Eglise reconnu) tous (sauf moi) sont ardemment partisans de l’accès à la communion des divorcés-remariés. Il est vrai que ces mêmes coéquipiers semblent penser que l’islam est une voie de salut qui vaut bien le christianisme… Voilà où nous en sommes… je me sens de moins en moins à ma place dans cette ‘élite” chrétienne ‘tolérante, ouverte et progressiste’…

  2. Hervé Soulié dit :

    Autant le dire franchement, le pape François inquiète.
    Gestion brouillonne de l’Eglise, amateurisme de beaucoup de déclarations, on peut redouter maintenant une certaine duplicité dans l’affaire du synode sur la famille.
    Curieux, on a parfois l’impression d’un mauvais “remake” de l’après-concile.
    Mais cette fois, on ne se laissera pas piéger et vous devez vous attendre, Pape Bergoglio, à de fortes résistances et au rappel de fortes vérités.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »