Perepiscopus

C’est l’inadaptation de notre système de santé qui a besoin d’être réformé

Commentaires (3)
  1. Jean-Pierre Delmau dit :

    Ne serait-il pas souhaitable que les personnes conduites à discuter de ce grave sujet de l’accompagnement en fin de vie soient invitées à penser qu’elles contribuent de fait à légiférer pour elles-mêmes, puisque, à part les accidentés, nous serons-tous un jour « en fin de vie » ? Cela pourrait peut-être aider à une prise en compte plus réaliste de cette situation.

  2. Gilberte dit :

    quelles sont les directives anticipées à mettre par écrit? pour un chrétien la mort est un retour à Dieu, y a-t-il quelqu’un pour renvoyer à Dieu son prochain à la demande ?

  3. brandenburg dit :

    OUI MAIS LA REPUBLIQUE N’A RIEN aVOIR AVEC la fraternité qui est chrétienne alors que la « fraternité » républicaine a commencé en coupant des milliers de tetes:saitn just: »il me faut encore 10 000 tetes »!Relisez l’histoirse,Monseigneur!

Traduire le site »