Perepiscopus

Voeux de Noël de Mgr Scherrer

Commentaires (4)
  1. Germain NSASI dit :

    Cher Monseigneur Scherrer, je vous remercie pour les voeux.
    Je me réjouis de vous lire et de prier avec vous, de loin, mais cordialement.
    Je crois vivre cette année dans une perpétuelle action de grâce pour la vie que Dieu me donne, et la joie de Noël.
    Merci pour les prières, merci pour les encouragements, merci pour tout.
    Veuillez me bénir.

    Germain NSASI,
    République Démocratique du Congo,
    Etudiant en Philosophie.

  2. alex dit :

    Noel ne fut pas franchement la paix et la joie à vivre, pas seulement.
    c’est déjà l’inhospitalité, la précarité, la persécution et l’exil en Egypte.

    l’angélisme de noel ne vaut pas mieux que d’habitude, et cet eveque ne rappelle pas la Passion du Christ qui s’annonce déjà, ni n’évoque la raison première pour laquelle dieu-le-fils se dérangea à venir ici-bas sur ordre du Père.

    L’ Incarnation de dieu n’est pas celui d’un ange-de-paix mais un sauveur du péché &damnation pourvu du glaive de sa parole-verbe, de son corps venu combattre,expier, et soigner tout mal…
    noel n’est pas un fait touristique de paix et de joie mais d’amour, de vérité, et de loyauté aux promesses précédentes.

    y en a marre de ces prélats qui restent dans leur jus d’illusions et phantasmes.

    1. Germain Nsasi dit :

      Je me demande quelle théologie tu as étudié pour émettre un jugement pareil.
      La fête de Noël est significative dans la foi catholique. Pour comprendre ce mystère, il est souhaitable de croire en Dieu Trine, en la Sainte Eglise Catholique et apostolique… avant de lire la sainte Bible comme un fondamentaliste déguisé en anticlérical. Noël renferme en soi: et la naissance, et la passion, mort et résurrection de Jésus.
      Veuillez lire le catéchisme de l’Eglise catholique. Il n’ ya donc pas d’illusions, ni de fantasmes. Bonsoir Monsieur!

  3. Yram dit :

    Ce Mgr ne semble pas connaître le droit des fidèles énoncé dans le droit canon ?
    Pourquoi n’a t-il pas reconduit les prêtres de sensibilité traditionnelle qui exerçaient leur ministère auprès de fidèles dans une de ses paroisses ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »