Rome

Réforme de la Curie romaine: le point de vue d’un prêtre

Commentaires (7)
  1. Jean-Pierre Delmau dit :

    Un théologien reconnu pourrait-il solidement argumenter contre cette position ?
    Ne pourrait-on pas, par exemple, interroger Benoit XVI ?…

    1. toto dit :

      Le Pape émérite est tenu au silence par les “commanditaires” de sa renonciation.

  2. Erasmus Minor dit :

    Il y a une coquille dans le texte : ce n’est pas la foi dont ce monsieur parle mais de la loi !

  3. Marie dit :

    Bah, la Congrégation pour la doctrine de la foi est un bureau entre autres…
    On voit mal comment la foi serait “gérée” par un seul dicastère…

    Il ne faudrait pas confondre une instance de contrôle doctrinal avec la foi elle-même. Mais comme vous confondez le “corps mystique du Christ,” qui comprend tous les chrétiens, et l’institution romaine administrative, vous n’êtes pas sorti de l’auberge de la confusion, mon garçon…

    Ceci dit, cette confusion là est LE drame catholique romain par excellence… A bon entendeur…

  4. hermeneias dit :

    Ce “monsieur” comme dit monsieur minor , parle bien de la foi et de la congrégation pour la doctrine de la FOI et de son rapport aux autres “congrégations ” .
    Mais peut être que certains minors imaginent une soi-disant “foi” sans contenu et indéfinie et donc une foi sans “loi”

  5. Hervé Soulié dit :

    Les observations de l’abbé Laurans me paraissent fort justes.
    Priorité à la défense de la Foi catholique.
    Les finances et l’œcuménisme viendront après.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »