Perepiscopus

Diocèse du Puy-en-Velay : les défis de Mgr Crépy

Commentaires (3)
  1. Barthélémy dit :

    Mgr Crépy est un évêque rétro… dans l’esprit des années 70. Il s’est fait connaître comme recteur du dernier séminaire progressiste de France, Orléans. On peut supposer qu’il a été “placé” par le métropolitain du Puy, Mgr Simon, archevêque de Clermont-Ferrand

  2. Legendre dit :

    Comme il ne faut pas changer une équipe qui marche, il faut changer les équipes qui ne marchent pas… On dit en commercial tant vaux l’homme tant vaux le terrain… C’est en grande partie vrai mais pas tjr Paris est plus riche que la Lozère…. Mais là ou ne pourra pas faire gr chose c’est lorsque que le responsable n’aime pas ses proches.

  3. toto dit :

    Pour qu’un diocèse moribond renaisse, il faut qu’il meure.
    La fonte des vocations et de la pratique ne vient pas du hasard. Quand le troupeau tombe malade, se fait bouffer par les loups ou se précipite dans les ravins, ce n’est pas les chiens qui sont tenus pour responsables, mais le berger.
    ND du Puy convertissez les pasteurs.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »