Perepiscopus

Messe en plein air interdite au Lavandou

Commentaires (8)
  1. Philippe Mangé dit :

    Ce lèche-babouches est un lâche de plus….et c’est pas fini, malheureusement.

  2. Pradayrol dit :

    Tout est bon pour entraver le catholicisme!
    Si les musulmans s’étaient appropriés cette place pour leur prière ils l’auraient et la mairie aurait même fourni les tapis!

    Toujours deux poids et deux mesures!

  3. Denis F dit :

    Le comble, dans cette affaire, c’est qu’en parlant de tensions confessionnelles, et plus loin de tensions religieuses, ce poltron met d’une certaine manière tout le monde dans le même sac… car si les chrétiens n’existaient pas, finalement, il n’y aurait plus de tensions du tout.
    Alors pour le moment on les cache, et puis on finira aussi par les dénoncer au bon Muhammad, ou les lui livrer.
    Son devoir, à cet idiot, serait plutôt d’assurer la sécurité, non?

  4. zézé dit :

    Qu’ils aillent tous au diable puisqu’ils le fréquente déjà !

  5. LEDUC Guy dit :

    Jour après jour, nous assistons au recul de notre civilisation chrétienne dans un pays considéré comme: “Fille aînée de l’Eglise”. De ce fait, est rejeté dans l’oubli des siècles de traditions chrétiennes! Après avoir entendu les prétentions, du recteur de la mosquée M. Dalil Boubakeur, pour obtenir plus de mosquées, il voudrait maintenant s’emparer d’autant de nos églises payées par les chrétiens Français, pour les transformées en mosquées. A noter également à notre grande surprise et notre indignation l’annonce du Maire du Lavandou, de sa décision d’interdire une messe estivale au motif, prétend t il, de ne pas froisser les laïcs. Quant interdira t-on les manifestations laics? Il est temps que nos Evêques sortent de leur mutisme

  6. Françoise dit :

    Non mais, quelle lâcheté !!!

  7. professeur Tournesol dit :

    Il n’y a pas d’église au Lavandou ? Elle est trop petite ?
    La place de la messe, c’est dans l’église, il ne faut pas s’étonner qu’on fasse n’importe quoi dans les églises si l’on dit la messe n’importe où.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »