Non classé

Ordination d’un prêtre chaldéen catholique à Sarcelles

Article précédent
Mgr Le Saux bénit les voitures
Commentaires (5)
  1. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD dit :

    Je vous salue…
    A temps et à contretemps.
    Jésus se retourna et, la voyant, lui dit : « Confiance, ma fille ! Ta foi t’a sauvée. » Et, à l’heure même, la femme fut sauvée.
    Elle fut sauvée. Voyons-nous le rapport qu’il y a entre la maladie et le fait de péché? C’est-à-dire libérée de sa maladie. Le péché étant la lèpre de l’humanité.
    1 Jean 3.8 « Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu (Notre Seigneur JESUS-CHRIST) a paru afin de détruire les œuvres du diable. »
    Regardez comme cette femme à conscience de pouvoir être libérée de sa maladie, elle le souhaite sincèrement. Nous de même, souhaitons-nous vraiment sortir de notre maladie ? Drôle de question me direz-vous ? Et pourtant, personnellement, je connais des gens qui se complaisent dans leur maladie. Ils voient les conséquences de leur guérison, la perte des avantages pécuniaires, la perte de leur statut de malade, le regard différent de leur entourage. Ils ressentent plus de compassion en étant malade qu’en bonne santé.
    En comparant cette situation nous pouvons dire, à notre société qui est malade, où chacun a ‘sa’ solution pour sortir du marasme, mais en gardant le même comportement sans vouloir changer un iota à son mode vie, que c’est un leurre.
    Que DIEU vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie !
    Merci !
    JFL

  2. Shimon dit :

    Juste une question pour info:
    les prêtres chaldéens catholiques peuvent-ils être mariés?

    1. sebastopolis dit :

      oui sauf les moines (et membres d’ordres religieux de fondation occidentale mais de rite oriental, carmes, dominicains, jesuites, … qui n’ont pas d’équivalents dans la tradition orientale, si bien qu’il n’existe rien de semblable dans les Eglises orientales non unies à Rome, qui ne connaissent toujours que moines et moniales)
      Et parmi ces prêtres célibataires sont choisis les évêques

    2. PINSON dit :

      bonne question

  3. Sami dit :

    Un des fruits du martyre terrifiant qu’ont vécu les chrétiens d’Orient et qu’ils vivent encore ….jusqu’à quand? – est notre rapprochement ” ut unum sint” .

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »